vendredi 25 novembre 2016

Ce vendredi et demain samedi, grande collecte de la Banque Alimentaire de l'Isère

Se nourrir dignement, avoir accès à une alimentation de qualité, avoir le choix de manger équilibré quand le budget est serré, c’est un enjeu quotidien pour près de 1,9 million de personnes en situation de précarité en France. Les Banques Alimentaires, depuis 1984, les soutiennent et leur apportent une alimentation variée et équilibrée toute l’année au travers de leurs 5300 associations et CCAS partenaires.


La Collecte Nationale : un rendez-vous avec le grand public indispensable
Depuis 33 ans, les Banques Alimentaires font appel à la générosité du public le dernier week-end de novembre. 129 000 bénévoles se mobilisent quelques heures, une journée, en famille ou entre collègues, dans plus de 9000 points de collectes à travers toute la France.
L’an dernier, malgré un contexte difficile après les attentats du 13 novembre, les Banques Alimentaires ont pu récolter en deux jours l’équivalent de 24 millions de repas.

La Collecte Nationale : un enjeu sociétal

Le premier semestre 2016 est marqué par une forte augmentation des bénéficiaires : le nombre d’inscrits auprès de nos associations partenaires a grimpé de 10% (17 % dans l’Isère) sur les trois premiers mois de l’année. Les Banques Alimentaires ont besoin de la générosité de tous pour assurer leur mission : aider l’homme à se restaurer.

La Collecte Nationale : un enjeu environnemental pour les Banques Alimentaires
Depuis un peu plus d’un an, la Banque Alimentaire de l’Isère a décidé de se lancer dans la cuisine des aliments afin d’éviter au maximum la destruction des aliments dont la date limite de consommation est courte. C’est une expérience unique en France qui se réalise au quotidien avec des bénévoles et des étudiants en écoles hôtelières, une façon originale et efficace de lutte contre le gaspillage alimentaire.

La Banque Alimentaire de l’Isère, en quelques chiffres :
Moyens humains :

· 160 bénévoles permanents, soit l’équivalent de 20 temps plein
· 3 000 bénévoles pour la collecte annuelle.
· 5 salariés.

Moyens techniques :
· Un entrepôt de 1 300 m2
· Un espace frais de 200 m3 comprenant 2 chambres froides positives et 1 chambre froide négative. 
· 5 véhicules dont 3 frigorifiques. –
· Une cuisine : « Trois Etoiles Solidaires »

En savoir plus :
www.ba38.banquealimentaire.org ou sur Facebook (lien sur le site)

Aucun commentaire: