lundi 23 octobre 2017

De Corneille à Molière en passant par les brèves de comptoir, un nouveau duo est né !

Scapin tente d’escroquer Géronte, le père de son maitre Léandre
Pierre et Sylvain ne se sont pas connus sur les bancs de l’école, une génération les séparant. C’est en intégrant la troupe de « Quaix des Artistes » qu’ils ont pu mettre en avant leur intérêt pour la chose théâtrale. Pierre Blanc avait déjà eu l’occasion de s’exprimer dans un tout autre registre, lors de son passage comme édile à la mairie de Proveysieux.
Brèves de comptoir
. Déjà, ses discours, complètement décalés de la chose publique attiraient la curiosité de ses concitoyens et des collègues élus. Quant à Sylvain Choisnet, Queylard d’adoption, l’entrée dans la troupe d’amateurs de « Quaix des Artistes » correspondait bien à une évidence, un besoin d’expression orale.
Après deux années d’apprentissage auprès de Clotilde Sandri, animatrice de l’atelier, leur permettant d’acquérir les notions de concentration, postures ou improvisation, les deux compères ont décidé de tracer leur route et de se lancer seuls.
En découle un premier spectacle, où les jeunes Sarah et Robin assurent les transitions, devant un public presque déjà conquis, forcément indulgent mais aussi admiratif devant la performance.
Robin et Sarah ont assuré les transitions

L’idée est venue après une courte saynète surprise, lors de l’inauguration du four communal, le… 1er avril dernier (déjà un signe !) avec le fameux acte II scène 2 du Cid de Corneille version 1637, puis « Le Cid pour les Nuls », version 2017, toujours en alexandrins. Don Diègue et Don Gomès auraient sans doute apprécié ce ton nouveau.
Déjà une troupe !

Ils enchainent sur un échange, façon « brèves de comptoir » où des allusions sont faites autour de personnages - les Christian, le charpentier, l'Adeline - où institutions, - la Metro -, que tout habitant du Balcon Sud de Chartreuse aura su situer. Le vin coule, mis aussi l’honneur avec « In vino véritas » un court texte bien enlevé, écrit par Bernadette Thumerelle fortement apprécié par les spectateurs.
On retourne ensuite au classique, de La Fontaine à Molière, de la fable à Scapin, qui donne son nom au spectacle, une partie où gestuelle et expression corporelle prennent le dessus.
Près de 80 personnes : un succès public

Une belle performance de ces deux comédiens pour un spectacle joué aussi à Quaix en Chartreuse ce samedi. Que diable sont-ils allés faire dans cette galère,  - nom du spectacle -, on commence à avoir une idée, et on attend la suite avec curiosité.

Activité physique, sommeil, alimentation, le trépied de notre santé : une conférence à Saint-Egrève le 27 octobre


L’USSE athlétisme propose une conférence sur le thème “Activité physique, sommeil, alimentation, le trépied de notre santé”, vendredi 27 octobre à 20 heures au foyer des Brieux (sous la tribune du stade Jean Balestas), 2, rue des Brieux.
Une conférence donnée par Jean-François Fredez, éducateur sportif et entraîneur d’athlétisme/loisir (marche nordique, course à pied, marche sportive, renforcement musculaire) diplômé d’État, qui s’est aussi formé pour pouvoir encadrer en activité physique adaptée des personnes atteintes du cancer.
Il est intervenant auprès de la Ligue contre le cancer d’Ardèche et auprès de personnes atteintes de maladie métaboliques telles que diabète, obésité, maladies cardiovasculaires.
Passionné depuis plus de 20 ans par la compréhension des mécanismes physio-métaboliques régissant notre vie et par la nutrition, Jean-François Fredez propose aussi, sur la base de sa conférence, d’échanger avec vous sur les différentes réalités de notre espèce et de notre environnement, en vous permettant de reprendre en main votre forme et votre santé.
L’occasion d’y voir un peu plus clair sur ce sujet, “dans un monde qui évolue beaucoup trop vite au regard de notre génétique, où la plupart des messages de santé sont distillés par des publicitaires vantant leurs produits, où la cacophonie est savamment entretenue pour embrouiller les consommateurs”.

Entrée gratuite. 
Contact : forme.equilibre@orange.fr ou infos auprès de Laurent Martin

samedi 21 octobre 2017

"Quoi, j'ai un verre de trop ?"... un texte fortement apprécié...


Au cours du spectacle joué par Pierre et Sylvain, dans leur pièce :
 " « Que diable allait-il faire dans cette galère ! », 
un court texte a été fortement apprécié du public. 
Le voici-in extenso...
( suivra un compte rendu du spectacle)
------------------------------------------
D'ailleurs à ce propos, il m'est arrivé une histoire dont il faut que je vous donne, si je puis dire, la primeur.C'était il y a quelque temps, au bal de la Nuits Saint Georges que j'ai rencontré la petite Juliénas, une fille drôlement Gigondas, un sacré beau Meursault, bien charpentée, et sous sa robe vermillon un grand cru classé, 
avec des arômes de cassis et de fraises des bois.
On a dansé Anjou contre Anjou sur un Sylvaner à la mode et plus tard lorsque je lui ai proposé de l'emmener dans mon Châteauneuf-du-Pape, 
elle est devenue toute Croze-Hermitage !!!
Le temps d'aller chercher un Chablis au vestiaire, de mettre un petit Corton dans ses cheveux, on est montés dans ma Banyuls et on a roulé jusqu'au matin.
Ah quelle belle journée ! On s'est baladé Entre-deux-mers, il faisait beau, on a Vacqueyras sur la plage, les pieds dans l'eau Clairette, on s'est Pouilly-Fuissé dans les dunes et puis comme le Mercurey montait sérieusement et qu'on commençait

 à avoir les Côtes-Rôties on a décidé de rentrer.
Mais voilà, en partant nous nous sommes retrouvé coincés dans les embouteillages, enfin les bouchons, quoi ! Je commençais à Minervois sérieusement et là, Julienas et moi, 

nous avons commencé à nous crêper le Chinon .
D'un seul coup elle a claqué la Corbière de la Banyuls et elle est partie ! Je me suis retrouvé comme Macon. Quoi, me suis-je dit, elle s'est déjà Sauvignon avant même que j'ai le temps de la Sauternes ! Mais je vous Jurançon, je l'avais dans la Pauillac, en effet, j'étais tellement Tokay que j'ai couru après elle dans Lalande et les Chardonnay pour la rattraper.
Quand on s'est retrouvés, et que je l'ai vue devant moi en Gros-plant, je lui ai dit 

-” Ne fais pas ta Pomerol, et ne t'en va plus Gamay ! “
En pleurant, elle est tombée dans mes bras en Madiran
- “Ne m'en veut pas, je voulais juste être sure que ton Saint-Amour était vraiment Sancerre”.
Depuis on ne s’est plus cuités 
 


Texte reçu par la Fédération Internationale des Journalistes et Écrivains du Vin.
Ecrit par Bernadette Thumerelle

L'émission "Du côté de chez vous" de France Bleue Isère au Sappey en Chartreuse

Ce samedi 21 octobre, de 17h à 18h, rediffusion de l'intégralité du reportage diffusé en quatre parties tout eu long de la semaine passée : Chamechaude et les pratiques sportives, les début du tourisme et le sauvetage des Juifs pendant la guerre, le fort du Saint Eynard et son restaurant, le Chalet des Neiges et les films tournés,
Reportage de Nathalie Malochet, avec les interventions de Christophe Imbert, le père Bruno Rendu, Yves Jail, Gérald et Delphine Kluczynski, Jérémie Libot
Possibilité aussi d'écoute en ligne sur le site de France Bleue Isère.

vendredi 20 octobre 2017

Exposition temporaire : "Les Grandes Heures d'un Témoignage" à la grange de la Correrie

A l’occasion des 60 ans du Musée, la Grange de la Correrie accueille tous les jours, jusqu'au 5 novembre 2017 et de 10h00 à 18h30, l’exposition: « Les Grandes Heures d’un Témoignage ».

Comment le musée durant ces décennies, s’est-il acquitté de sa mission ? Une question qui a servi de trame à cette restitution-inventaire, nous invitant à ouvrir nos collections pour vous présenter les éléments forts des scénographies d’hier. La découverte n’est pas laissée à elle-seule : dix artistes contemporains de la région Rhône-Alpes-Auvergne ont été choisis pour donner en contre point, leur vue de la solitude et du silence.
Des « convergences » qui tout au long du parcours vous accompagnent.

Une dizaine d’artistes
Tous habitués de la solitude de l’atelier, tous chercheurs de silence, ils ont par leur propre parcours rejoint quelque chose de celui des chartreux.

- Numa Droz en faisant table rase des traces de civilisation pour développer une nature comme originelle, bruissante de présence à venir,
- Paul Béranger en osant une omniprésence de la lumière au travers le jeu d’une surexposition des couleurs,
- Gérard Breuil en tendant des architectures d’encre et d’eau sur toile, inaccessibles croisées d’ogives,
- Corinne Tichadou en envahissant son œuvre de la présence angélique,
- Philippe Tardy par la gravure en libérant des nuée d’oiseaux,
- Stéphane Capitrel en signant des natures mortes dignes d’un XVIIe Hollandais,
- Marie-France Chevalier en incarnant une création profuse,
- Emmanuel Estève en pétrissant une terre qui chante dans ses doigts,
- Jean-Marc Paubel en sculptant du papier de soie pour en faire jaillir des fossiles mystérieux, des empreintes pour des ailleurs sans nom….

mardi 17 octobre 2017

Enquête publique sur la future aire de passage des gens du voyage sur Saint-Egrève et Le Fontanil Cornillon

Du 25 octobre au 17 novembre 2017, une enquête publique est ouverte concernant la réalisation d'une aire de grand passage pour l'accueil des gens du voyage sur le site du Pont Barrage, projet porté par Grenoble Alpes Métropole
Ainsi, il sera procédé sur le territoire des communes de Saint-Egrève et du Fontanil-Cornillon du mercredi 25 octobre 2017 au lundi 27 novembre 2017 (clôture de l’enquête à 17h00) inclus, pendant 34 jours consécutifs à une enquête publique unique préalable à la déclaration d’utilité publique concernant :
  • la réalisation d’une aire de grand passage sur le site dit du Pont Barrage sur les communes de Saint-Egrève et du Fontanil-Cornillon ;
  • la création de servitudes administratives de réseaux et d’accès ;
  • l’enquête parcellaire en vue de délimiter la liste des parcelles à exproprier.
(....)
Lire la suite en cliquant ici

lundi 16 octobre 2017

Le poids du panier garni du Sou des Ecoles de Quaix pour la fête de le pomme

Lors de la traditionnelle fête de la pomme, organisée ce dimanche par le Verger Conservatoire du Balcon Sud de Chartreuse et le Sou des Ecoles de Quaix en Chartreuse, un pamier garni a circulé tout au long de la journée.
Chacun a pu apprécier, ou pas, le poids de ce panier copieusement rempli de victuailles et boissons, issues des dons des commerçants présents sur la foire.
Le poids du Panier était de 10,138 Kg.
La gagnante du panier est Monique Ligozat, habitante du Fontanil-Cornillon, qui a donné un poids de 10,120 Kg, ce qui fait un écart de seulement 18 g !

samedi 14 octobre 2017

Une récolte de châtaignes au profit du Sou des Ecoles


Lors de la dernière assemblée générale du Sou des Ecoles, les parents d’élèves, toujours à la recherche de subsides pour financer les activités périscolaires des enfants, ont mis en place un nouveau projet autour d’une récolte de châtaignes.
Il s'agit de transformer des fruits récoltés en crème de châtaigne Bio, ceci grâce à un atelier de transformation situé en Ardèche.
Comme le précise Dominique Nantas, vice-président du Sou, on lie l’utile à l’agréable car, pour ceux qui l’ont déjà pratiqué, préparer de la crème de châtaignes demande beaucoup de temps et de patience.
Pour cette première, la moitié des familles de l’école ont répondu présents, et ce sont près de 150 kg de fruits qui ont été amenés par enfants et parents ce mercredi, lors de la permanence de la bibliothèque communale.
Envoyés en Ardèche dès ce week-end, ils seront transformés et mis en pots, ce qui permettra un retour d’autant de pots que de kg de fruits. Sucre et vanille ajoutés sont bios, ce qui garantit un produit tout à fait naturel.
Un certain nombre de pots seront revendus à la fête de Noël qui aura lieu le 9 décembre prochain, conjointement organisée par l’Association de Parents d’Élèves et le Sou. Le rendez-vous est pris.

Le Festival des Rencontres Ciné Montagne de Grenoble", du 7 au 11 novembre

Un message de Philippe Faucheux,
ancien habitant de Quaix, 
aujourd'hui très investi dans ce festival
" Du 7 au 11 novembre je serais heureux de vous accueillir au palais des sports de Grenoble pour les 19ème Rencontres du cinéma de montagne. Notre ambition est de vous faire découvrir des films qui magnifient la montagne, les femmes et les hommes qui y vivent, s'y promènent et s'y mesurent.
Pour simplifier vos choix, nous sommes revenus à une programmation par thème ou discipline, vous trouverez le détail de tout cela sur le site : 

Les principales nouveautés 
de cette édition : 
- Tous les soirs des Rencontres littéraires et des signatures avec les auteurs des éditions Guérin, Glénat et du Mont Blanc dès 18 h. 
- des horaires modifiés : ouverture des portes à 18 h, début des projections à 19 h 30 et fin de celles ci à 22 h 30 ( pour remonter à une heure raisonnable)
- pour les noctambules une deuxième partie de soirée à partir de 22 h 30 pour vous permettre de rencontrer et discuter avec les protagonistes des films et les réalisateurs. 
- une nouvelle après-midi gratuite le jeudi où sera projeté le film " Avec les loups" documentaire passionnant sur le tournage de " La vallée des loups" et une séance du mercredi en direction des enfants avec le très beau documentaire "Dessines moi un Chamois" . 
Attention, je vous conseille de réserver en ligne pour être sûr d'avoir une place et bénéficier du tarif de prévente à 5 € ( 4 € en tarif réduit), tous les tarifs ( y compris les pass 3,  4 et 5 jours ) seront majorés de 2 € à partir du mardi 7. La billetterie en ligne et à la maison de la montagne est déjà ouverte."

vendredi 13 octobre 2017

Le festival de cinéma "Ecran Total", du 13 au 16 octobre au cinéma La Vence Scène de Saint-Egrève, un événement à ne pas manquer

Le festival "Ecran total" est de retour à Saint-Egrève ! 
Du vendredi 13 au lundi 16 octobre prochain, La Vence Scène est à nouveau le siège de cet événement cinématographique orchestré par l'association "les CE tissent la toile" qui vous invite à un autre regard sur le cinéma...
Cette 16e édition propose aux spectateurs de tous horizons et âges, la bagatelle de 26 films dont 15 avant-premières. A ces projections, s'ajoutent des animations, des rencontres, des soirées spéciales... bref des moments forts en cinéma en perspective!
Retrouvez la programmation complète du festival sur :

mardi 10 octobre 2017

Mais que diable allait-il faire dans cette galère, un spectacle théatral mené par deux comédiens proveyzoqueylard...

Ils avaient fait le show et créé la surprise lors de l’inauguration du four communal à Proveysieux, à la salle des fêtes de Pomarey le premier avril 2017, avec une parodie hilarante d’une scène du Cid…
Après deux années à l’atelier théâtre de "Quaix des Artistes" (qui a repris dernièrement ses séances et auxquelles participent des habitants des deux villages du Balcon Sud de Chartreuse), les deux compères, Pierre Blanc de Proveysieux et Sylvain Choisnet de Quaix en Chartreuse ont décidé de remettre le couvert avec un spectacle théâtral qu’ils ont pris plaisir à écrire et à mettre en scène ces derniers mois.
Les deux comédiens avaient déjà croisés leurs lames lors de l'inauguration du four communal
Un mélange attendu de textes de grands classiques connus et appris souvent à l’école (Corneille, Molière…) avec une séance incontournable d’improvisations au comptoir du bistrot du coin. Car « à force de parler de météo, on finit au bistrot » ! N’est-il pas ?




Mais que diable.... (air connu)

Intitulé, « que diable allait-il faire dans cette galère », ce spectacle théâtral d’une durée d’1h15 environ est ouvert à tous (enfants compris). 
L’entrée est gratuite et les séances commencent à 20h00
► L’Amicale de Proveysieux présentera la séance du vendredi 20 octobre (20h00) à la salle des fêtes de Pomarey et offrira, comme à son habitude, une collation à l’issue du spectacle.
► Le lendemain, samedi 21 octobre (20h00), l’Association « Quaix des Artistes » le présentera à son tour à la salle polyvalente de Quaix en Chartreuse. Un collectif local pour les réfugiés proposera une buvette.
Bonne humeur assurée

samedi 7 octobre 2017

Le Sou des Ecoles organise une collecte de chataignes

Lors de la dernière assemblée générale du SOU des Ecoles de Proveysieux, le Bureau a mis en place un nouveau projet intitulé : 

        Récolte de Châtaignes                      
 
Il s'agit de transformer les fruits en crème de châtaigne Bio, ceci grâce à un atelier de transformation situé en Ardèche.
Manquent encore beaucoup de matière première, à savoir les châtaignes... !
Les membres de l'association doivent donc agir vite et comptent sur l'aide des habitants, voisins, amis, élus, enseignants, etc., pour ramener un maximum de châtaignes, car celles-ci doivent partir jeudi 12 octobre...
La collecte aura lieu le mercredi 11 octobre à la bibliothèque de Pomarey (au-dessus de la salle des fêtes), entre 17h et 18h. Vous pourrez ainsi bénéficier, pour chaque kilo récolté, d’un tarif attractif sur la crème de châtaigne Bio (3€ le pot de 400g).

L’équipe du Sou compte sur vous..

vendredi 6 octobre 2017

Le Verger Conservatoire du Balcon Sud et le Sou des Ecoles de Quaix en Chartreuse fêtent la pomme... et ses dérivés, le 15 octobre

La réservation du repas préparé par les bénévoles du SOU (Potée au chaudron 14€) est préférable voire incontournable, car le nombre de places est limité...
...Avant le 11 Octobre au 
06 19 04 43 25 ou sou_quaix@yahoo.fr

Le repas d’automne de l’Amicale a attiré plus d’une centaine de convives autour du four



Plus d’une centaine de personnes se sont retrouvées à la salle des fêtes ce dimanche, l’occasion de partager un repas d’automne préparé par les bénévoles de l’Amicale de Proveyzieux. Malgré la salle bondée et le chapiteau installé dans la cour, le succès et le bouche à oreille aidant, ils ont dû refuser du monde !



Cette année, et pour la deuxième année consécutive, la présence du nouveau four communal, qui fêtait ainsi son premier anniversaire, avait attiré de nombreux convives, familles et amis venus partager les rouelles de porc et le gratin dauphinois, menu désormais traditionnel, comme l’est aussi le repas diots/polenta de la fête champêtre de Girieu du début d’été.



Cuits au four devant les convives, ce repas bénéficie, en plus, de l’attraction autour du bâtiment, ce qui amène indéniablement un plus pour l’animation.



L’Amicale, qui fêtera ses 50 ans d’existence cet hiver, va maintenant poursuivre sa saison d’animation avec un spectacle théâtral le 20 octobre (voir calendrier ci-contre et info à venir) et deux conférences en novembre/décembre.

jeudi 5 octobre 2017

La commune de Quaix en Chartreuse, partenaire d'un chantier de nettoyage de la Vence

Le 23 septembre 2017, la journée "Chartreuse Propre" a permis de ramasser des déchets sur trois lieux du massif, dont un situé sur le cours de la rivière Vence, sur la commune de Quaix en Chartreuse. Selon les participants : "Deux ramassages, du soleil, une trentaine de participants, quelques m3 de déchets divers et variés... des points noirs "reverdis"... une belle journée."


Appel à bénévoles
Cette action va se poursuivre avec un nouveau ramassage, sur un gros chantier sur la Vence le samedi 14 octobre ! 
Ce chantier mobilisera pendant deux semaines une équipe de professionnels qui débiteront une vingtaine de carcasses de voitures au fond du canyon de la Vence, en contrebas de Quaix en Chartreuse, en aval du pont de Vence.
La mission sera de déplacer les morceaux de carcasses désossées (en petits morceaux....) vers le pont Dormie, à savoir quelques centaines de mètres, pour que la commune de Quaix puisse les remonter vers la route.
Le chantier a déjà commencé fin septembre, pour équiper le canyon et poser des cordes en vue de la découpe de la ferraille.

La commune de Quaix en Chartreuse, le Conseil Départemental de l’Isère, Grenoble Alpes Métropole, le Parc Naturel Régional de Chartreuse participent au financement et à la logistique de ce chantier.

Voir infos et détails sur les sites ci-dessous :
http://www.chartreusepropre.fr/spip.php?article190
http://photos.amis-chartreuse.org/pictu … ategory/15

mardi 3 octobre 2017

Sauvetage nocturne de deux randonneurs sur le Néron

Ce n'est pas encore une évidence pour tous les randonneurs. Aussi est-il nécessaire de le rappeler encore une fois : le Néron, malgré son air débonnaire (faible altitude, accès aisé), est un sommet difficile, voire le plus difficile du massif de Chartreuse.
Et pourtant, certains considèrent encore cette ascension comme une sortie détente.
On le sait, le Néron, au cours de l'histoire a vu le décès ou la disparition de nombreuses personnes.

Ce lundi soir, nombreuses sont les personnes de Saint-Egrève, Proveysieux ou Quaix en Chartreuse qui ont pu assister, en pleine nuit à un sauvetage de randonneurs égarés.

En effet, deux hommes âgés d'une vingtaine d'années, partis faire la traversée du massif du Néron, sans doute par les arêtes, sans équipement adapté, se sont retrouvés bloqués, sur une barre rocheuse au sommet de la montagne. Ils ont alerté les secours vers 20 heures, alors que la nuit était déjà tombée.
Les sauveteurs du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de l'Isère se sont aussitôt portés à leur secours à bord de l'hélicoptère de la Sécurité civile qui survole actuellement les lieux afin de procéder à l'hélitreuillage des deux "naufragés", lesquels sont indemnes.

Un sauvetage qui a duré plus d'une heure avec rotation d'hélicoptère, qui plus est de nuit, avec les risques encourus... Chacun jugera...

Info : Dauphiné Libéré du mardi 03/10/201

Photo ci-contre prise par un Queylard : 
" Prise du château.. (...) Malgré le flou on discerne bien les frontales des sauveteurs, un sous l'hélico l'autre où, comme d'habitude,  les gens se trouvent coincés car ils ne sont pas passés vers la droite en descendant (derrière l'écaille rocheuse triangulaire située à l’aplomb de l'hélico).‌‌"

lundi 2 octobre 2017

La crèche Lou P'Tiots de Quaix en Chartreuse propose un financement participatif


La crèche Lou P’tiots de Quaix en Chartreuse est depuis plusieurs années dans une situation financière tendue.

Plusieurs projets nécessaires à son bon fonctionnement sont sans cesse reportés, faute de financement:
· La climatisation dans le dortoir des enfants (sous les toits, surchauffé l'été)
· Un nettoyeur vapeur pour réduire l’usage de produits chimiques
· Une pergola pour protéger les enfants du soleil
· Développer les conférences de soutien à la parentalité
· Investir dans des jeux d'extérieur

Nous sollicitons aujourd’hui votre aide pour mener à bien ces projets.
 

La crèche est reconnue organisme d’intérêt général et à ce titre, les dons donnent droit à un crédit d’impôts de 66% de leur montant (dans la limite de 20% de vos revenus imposables)

Les entreprises sont également éligibles au crédit d’impôts, nous cherchons des mécènes pour sponsoriser la campagne !




Pour contribuer : http://louptiot.free.fr/don

Participation libre. Rétributions pour les donateurs :
20€ - Louveteau
(ce don vous coûte 6,8€)
Invitation à un apéritif

50€ - P’tit loup
(ce don vous coûte 17€)
5 cartes de vœux
pour vos proches
 
100€ - Loup’bard
(ce don vous coûte 34€)
Gourmandises de Noël


200€ - Loup garou
(ce don vous coûte 68€)
Un tablier personnalisé


Merci d'avance pour votre soutien
Philippe Maire, pour l'association Lou P'tiots

samedi 30 septembre 2017

Repas d'automne de l'Amicale, c'est complet !!

Ceux qui ont réservé ont bien fait.

Les activités liées à la cuisine ont toujours autant de succès.
Après la fête de Girieu, qui avait attiré plus de 180 personnes en début d'été, voilà que la fête d'automne affiche aussi complet. Une belle récompense pour l'équipe de l'Amicale. Faut dire que cette année, il y aura, en plus, le four. C'est la cerise sur le gâteau ! La météo s'annonce mitigée avec une température sans doute plus fraiche que cette semaine...

Faut-il supprimer le glyphosate de nos jardins et donc de nos assiettes ? Guillaume Meurice de France Inter a son avis sur le sujet

Il s'appelle Guillaume Meurice... Il sévit sur France Inter tous les jours dans l'émission "Par Jupiter" animée par Charline Vanhoenacker (elle est belge !) du lundi au vendredi entre 17h et 18h.
Sa dernière rubrique consacrée au glyphosate vaut son pesant de cacahouètes (à mon sens!).
Une petit pause humoristique, ça ne peut pas faire de mal ...

vendredi 29 septembre 2017

O Bavard@ges consacre sa soirée au cinéma de montagne. C'est ce vendredi 29 septembre à Quaix

Ce vendredi 29 septembre, le Café-jardin Ô Bavard'@ge sera entièrement dédiée à la montagne...



Au programme, à partir de 17h, goûter et à partir de 18h30, assiettes et sandwichs.
A 20h, présentation des Rencontres "Ciné Montagne de Grenoble" (7-11 novembre 2017 à Grenoble) par Solenne Hamon, suivie de la projection de deux films en plein air (prenez un pull, quoique la soirée s'annonce douce) :

  • Grenoble capitale alpine; Film de candidature de Grenoble aux Jeux Olympiques de 1968. Jack Lesage (18 min.)
  • La liste – un film Red Bull de 2017 de Guido Perrini (44 min) - Jérémie Heitz redéfinit les nouveaux standards du ski "extrême" en mêlant la pente raide et le freeride. Des images incroyables de descentes « en géant » sur des pentes extrêmes et vierges.
Toute la soirée, Quizz "montagne" - des T-Shirts de Grenoble-Montagne et des entrées aux Rencontres Ciné Montagne à gagner !

L'Amicale de Proveyzieux fête l'automne le 1er octobre autour d'un repas festif pour le premier anniversaire du four communal

L'édition 2017 de la fête de l'automne, organisée par l'Amicale de Proveysieux aura une saveur un peu particulière cette année...
En effet, la cuisson des gratins, rouelles de porc et autres tartes aura lieu dans le four communal, en direct devant les convives.
Ce sera l'occasion de fêter le premier anniversaire du bâtiment.
Chaque année, on fête l'automne avec l'Amicale. En 2014, le four n'était pas encore là. Un bel érable trônait à sa place

Le réservation est fortement conseillée, comme le dit le flyer ci-contre.
Prix du repas : 15€ pour les adultes, 8€ pour les 10/15 ans et gratuit pour les plus jeunes.
Renseignements et réservations : le soir au 04 76 56 84 11 ou 04 76 56 85 23 ou par mail : amicale.proveyzieux@laposte.net

mardi 26 septembre 2017

Les conscrits en 7 se sont retrouvés



Ils n’étaient guère nombreux pour cette réunion de conscrits. Fort heureusement, ce sont les plus jeunes, ceux qui fêtent leurs dix ans cette année qui ont fourni le plus fort contingent. 

Voilà maintenant bientôt deux décennies que cette fête perdure au village, l’occasion de faire connaissance et de partager le pot de l’amitié avec amis et voisins.
C’est Christiane Raffin, le maire, qui dans un petit discours, a égrené les événements marquants de toutes ces années en 7, de 1927 à 2017. Elle s’est longuement attardé sur l’année 1967 qui a vu l’installation du fameux téléski dans la prairie de Planfay. Beaucoup d’anciens se rappellent encore de cette époque, de la création du syndicat intercommunal créé pour l’occasion avec Saint-Egrève et la fameuse cabane du Mollaret où le vin chaud  ravivait les joues. Comme l’avait précisé Henri Raffin, un des initiateurs du projet : « « C’est de là qu’est partie l’Amicale de Proveysieux que présidera André Paquet ». Je pense que ceux-là ne manqueront pas, aussi, de fêter ça.
Il est toutefois bien dommage que cette fête des conscrits perde un peu de sa popularité. Il y a dix ans, pour la même occasion, ils étaient le double !