lundi 18 juin 2018

« Tiques et maladie de Lyme », un film suivi d'un débat au Sappey, vendredi 22 juin à 20 h


Les tiques semblent déjà bien installées sur la Chartreuse et, sur Proveysieux, nombreuses sont les personnes sui en ont déjà été les victimes.
Si vous voulez vous informer sur ces bestioles, l'association Nivéole du Sappey, en partenariat avec la Mairie et l’association France Lyme, vous invite à une soirée sur ce thème très important à la salle des fêtes du Sappey en Chartreuse, le vendredi 22 juin à 20h.
Le film de Chantal Perrin "Maladie de Lyme : quand les tiques attaquent" sera projeté. Ensuite, un diaporama sera commenté par une représentante de France Lyme. On y présentera les piqures de tiques et leurs éventuelles conséquences. La soirée se terminera par un échange avec le public.
Entrée libre.



Photo :
Des panneaux d'informations ont été installés dans la nature comme ici au col de la Charmette. (cliquer sur l'image pour agrandissement)

dimanche 17 juin 2018

Près de 300 bovins ont gagné les alpages de la Sûre.


Le regroupement des génisses
Ce samedi, gros remue ménage sur le site du col de la Charmette, dans le Sud de la Chartreuse. Camions et bétaillères d’éleveurs bovins, une petite trentaine, originaires du massif mais aussi du Nord-Isère, ont confié leurs génisses au berger pour les quatre mois d’estive.
Direction le bien nommé "Col de la Grande Vache"

Gisèle Eldin, la présidente du groupement pastoral « Les Gentianes », locataire de l’alpage domanial depuis les années 80, est aux commande pour régler tous les détails de l’opération : l’arrivée des génisses, le déchargement, leur contention dans les parcs autour du chalet, le marquage d’identification par boucle d’oreille, le traitement anti-parasitaire et, bien sûr l’acheminement vers les alpages en quatre ou cinq petits troupeaux. Si on a bien compté, ça fait 39 ans que les génisses s’approprient ces alpages !
Déchargement..


... devant les yeux des enfants
Pour cette « emmontagnée », la famille, les amis, les proches sont venus. Pas question de manquer l’événement, car chacun veut escorter les bovins jusqu’au col (bien nommé) de la Grande Vache et Hurtières, un petit chalet d’alpage situé au cœur des hauts plateaux dominés par la Grande Sûre qui accueillera le berger. Là-haut, il y a encore des barrières à réinstaller, des clôtures à reprendre, des trous à baliser, des abreuvoirs à remettre en service, des tâches qu’ils effectueront en pleine solidarité et qui ont déjà débuté il y a une quinzaine de jours.
Dans la montée vers le col de la Grande Vache
Jusqu’au dernier samedi de septembre, le berger va donc assurer le gardiennage et la gestion des 280 montbéliardes, charolaises, tarines, abondance et autres Holstein qui occuperont tous ces alpages pendant les prochains mois. Il va falloir que les mouflons leur laisse un peu de place… et d’herbe !
Pas de problème particulier pour cette montée cette année donc, toutes les génisses sont arrivés à bon port sur les plateaux à l’exception de quelques « indépendantes », il y en a toujours… Rendez-vous en septembre pour la descente.

samedi 16 juin 2018

Fête de la musique à Saint Egrève : c'est du 15 au 22 juin...

Voir le lien pour le détail 
avec téléchargement du programme complet.


Le fête de la musique, c'est aussi à Proveysieux...

Les musiciens et le Sou des Écoles vous invitent Samedi 23 juin, pour la fête de la musique de Proveysieux. Lors de ce temps festif et convivial vous pourrez découvrir plusieurs groupes de musique :
  • 17.30 : Jacques et son accordéon
  • 18.00 : Dave&Family
  • 18.30 : Danse africaine
  • 19.30 : 7Eight
  • 21:00 : AcouTrio
  • 22.30 : Boeuf…
Vous trouverez aussi une buvette, avec une petite restauration possible, dont les bénéfices iront au Sou des Ecoles qui finance des activités dans le cadre scolaire et péri-scolaire.
Le rendez-vous est fixé à 17h au centre du village.
Si vous avez des talent de chanteur ou de musicien et que vous souhaitez vous produire ce soir là, c'est encore possible en téléphonant au numéro inscrit au bas de l'affiche : 06 80 34 89 19
"Nous vous attendons nombreux !", précisent les organisateurs

Festival déjanté au col de Clémencières les 30 juin et 1er juillet

Un festival Musique, théâtre, spectacle de rue, etc. à deux pas de chez nous ! Oui ça existe, et c'est au col de Clémencières que ça se passe.
Quand ? les 30 juin et 1er juillet
Ou ? A Saint Martin le Vinoux autour du col de Clémencières, sur trois hameaux : Ripaillère, Serlin et Le Gatinet.
Voir affiche ci-contre pour programme ou la page Facebook

Au programme notamment, le samedi à 19h, Une conférence gesticulée (!?!) (voir lien)

mercredi 13 juin 2018

Des nouvelles du Parc de Chartreuse et ... de ses Amis !

En ce moment, les Amis du Parc vous convient à une série de rencontres en Chartreuse, en collaboration avec l'équipe du Parc Naturel Régional de Chartreuse qui travaille au renouvellement de sa charte, un document très important qui engage le territoire pour les 15 ans à venir. C'est l'occasion de venir à la rencontre des habitants, associations, entreprises et élus !
Vous pouvez consulter les comptes rendus des deux premières rencontres qui ont déjà eu lieu le 17 mai à Entremont le Vieux et le 5 juin au Sappey en Chartreuse.
Les Amis du PNRC vous convient au prochain café du Parc qui aura lieu le 28 juin à Vimines (20h30 salle de l'Oseraie) : "venez nombreux, pour partager vos idées sur l'avenir de la Chartreuse, économie, tourisme, agriculture et forêt, énergie, etc..."

Ils lancent également leur deuxième enquête sur la transition énergétique en Chartreuse. Un questionnaire sur le sujet est en ligne. Voir lien
Vous pouvez aussi suivre leurs infos sur la page Facebook.
Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur l'association et sur ses projets, vous êtes les bienvenus à l'assemblée générale qui aura lieu ce jeudi 14 juin à partir de 18h30 (AG Extraordinaire pour l'actualisation des statuts), puis 19h30 pour l'AG, suivie d'un pot convivial et ses tartines estivales.
Rendez-vous à Saint Laurent du Pont, au Centre Social des Pays du Guiers jeudi 14 juin à partir de 18h30

jeudi 7 juin 2018

Deux opérations de déchèteries mobiles auront lieu sur les communes du Sappey en Chartreuse le 2 juin et Proveysieux le 9 juin

Pour ceux qui n'ont pas l'envie de descendre dans la vallée pour déposer leurs déchets, cette opération de collecte de proximité acceptera notamment les encombrants, cartons, D3E (écrans, frigo, gros et petit électroménager...) et DDS (peinture, solvant, colle, batterie...). Pour rappel, ces déchets ne doivent pas se retrouver dans la poubelle d'ordure ménagère et encore moins déposés au sol, sur l'espace public, autour des points d'apport volontaire.
Également, et lors de ces deux journées, un agent de Grenoble Alpes Métropole (La METRO) pourra également vous renseigner sur les consigne de tri pour la collecte sélective, sur la gestion de proximité des déchets verts (mise à disposition de broyeur) et sur le compostage de vos déchets alimentaires (mise à disposition gratuite de composteurs et lombri-composteur depuis le 1er mai 2018.) Détail en cliquent sur : Je composte





En pratique …
Les usagers et habitants sont invités à venir déposer ces objets au parking de la salle des fêtes de Pomarey à Proveysieux, le 9 juin de 9h à 17h

Les services de la METRO rappellent que, tout le long de l'année, l'accès est libre et gratuit sur l'ensemble des 22 déchèteries de la métropole dont vous trouverez la liste en cliquant ici : 22 déchèteries à votre service. Par ailleurs la déchèterie de Saint-Egrève est actuellement ouverte le dimanche matin et jusqu'au 16 juin dans le cadre d'une expérimentation en cours.

mercredi 6 juin 2018

Conférence débat le 7 juin organisée par l'Association de Parents d'Elèves de Proveysieux, animée par Isabelle Mertz, naturopathe

Qu’est-ce qu’une alimentation « santé » au sens du naturopathe ? Combinaisons alimentaires à éviter pour conserver ou retrouver une bonne digestion.                  Les bons apports alimentaires pour conserver un bon système immunitaire, une bonne concentration et de l’énergie tout au long de l’année.
Les quatre repas de la journée : petit déjeuner, déjeuner, goûter et diner.
Cette conférence sera présentée par Isabelle Mertz, naturopathe, habitante et parent d’élève à Proveysieux
.

Pour les végétaux et la faune sauvage, ne taillons plus les haies en période de reproduction !

Le printemps est là, la belle saison pour tous les amateurs de nature et de jardinage, mais également tous les professionnels des espaces verts et du monde agricole.
Mais après quelques semaines de beau temps, de températures agréables et de pluies printanières permettant une belle pousse des végétaux, le réflexe est bien souvent de sortir le sécateur, le taille-haie, le broyeur ou tout autre engin de taille pour procéder à l’entretien de cette végétation qui paraît d’un seul coup bien trop luxuriante et « envahissante ».

Laisser le temps à la nature de se reproduire.

Pourtant cet acte n’est pas sans conséquence pour la faune sauvage venue accomplir son cycle de vie dans les haies, arbres et bosquets, comme pour la végétation alors en pleine croissance. En effet, dès la fin du mois de mars, certaines espèces d’oiseaux comme le merle noir ou le rouge gorge familier débutent leur nidification, établissant leur nid au cœur de la végétation. Pour cette dernière, débute également la période de reproduction, avec la floraison et la fructification successives des différentes espèces, prunellier, aubépine, églantier, sureau noir,… qui attirent alors les pollinisateurs, bourdons, abeilles ou papillons, puis tous les amateurs de fruits !
Ce n’est qu’à partir de septembre que ce cycle de reproduction se clôturera petit à petit, avec l’envol des derniers oisillons, le départ en migration et l’arrivée des fruits tardifs comme les noix, noisettes ou autres châtaignes.

Obligations et bon sens.

Si pour les agriculteurs la conditionnalité (dispositif soumettant le versement d’aides agricoles de la politique agricole commune au respect de certaines règles) impose l’interdiction de taille des haies et des arbres entre le 1er avril et le 31 juillet, cette règle n’est pas applicable aux collectivités et aux particuliers, même si la présence d’espèces protégées confère indirectement un statut de protection au milieu : la législation interdit en effet de porter atteinte aux espèces protégées et aux milieux qui les supportent.
Mais que l’on soit professionnel, collectivité territoriale ou simple particulier, soumis ou non à certaines restrictions, c’est le bon sens qui doit prévaloir. Et celui-ci incite à préserver la tranquillité des haies, bosquets et arbres durant la saison de reproduction, tant pour les espèces animales que pour la fore.

mardi 5 juin 2018

Le deuxième café du Parc de Chartreuse a lieu ce mardi 5 juin au Sappey en Chartreuse

Venez participer au deuxième Café du Parc, le mardi 5 juin, au Sappey en Chartreuse, à la cantine du groupe scolaire, à partir de 20h30. Vous pourrez y débattre de la prochaine charte, un document qui fera autorité sur le territoire pour les quinze années à venir.
 

Paysages et biodiversité, tourisme, économie et agriculture, liens avec la Métro, comment imaginez-vous le futur de votre Chartreuse ?
Comment se dessine l’avenir pour votre territoire ?
Quelles sont vos idées ? vos questions ?
Habitants, associations, acteurs économiques et élus, cette soirée est la vôtre : venez témoigner et proposer vos idées lors des ateliers participatifs du 5 juin prochain !

Le Parc de Chartreuse renouvelle sa charte qui engage et dessine l'avenir du territoire pour les 15 ans à venir : c'est l'occasion d'inviter les habitants, associations, les acteurs économiques et l'ensemble des élus à dialoguer, partager et inventer cet avenir.
Le Parc et l'Association des Amis du Parc vous proposent donc une soirée d'échanges et de réflexion sur le futur de votre territoire. Appartenir au Parc Naturel Régional de Chartreuse, qu'est-ce que cela signifie pour vous ? Comment envisager l'accueil des nouveaux habitants ? Comment maintenir ou développer l'activité économique dans le cœur du massif ? Quel tourisme demain ? Quel avenir pour la forêt, la filière bois, l'agriculture, le patrimoine naturel et culturel de notre territoire ?
D'autres dates seront proposées tout au long de l'année, suivez les actualités !


Voir compte-rendu du premier café du Parc qui a eu lieu le 17 mai à Entremont et l’article CR du Dauphiné Libéré

Portes ouvertes de Artistes de Chartreuse les deux prochains week-end

12 artistes de Chartreuse de l'association eponyme participeront aux prochains Portes Ouvertes qui auront lieu les week end des 9/10 et 16/17 juin.
Voir la liste complète des artistes en cliquant ici.

Vous pouvez aussi consulter le site de l'association.

lundi 4 juin 2018

La troupe de "Quaix des Artistes" en représentation les 22 et 23 juin dans nos communes

L'Amicale de Proveyzieux propose sa dernière animation de la saison avant la traditionnelle fête champêtre de Girieu. 
La troupe de théâtre "Quaix des artistes" à laquelle participent plusieurs Proveysards propose : "Le songe d'une nuit d'été" d'après Shakespeare. 

Synopsis : 
Deux couples d'amoureux transis, une dispute entre le roi des elfes et la reine des fées, Puck et sa potion qui s'en mêle, et une troupe de comédiens amateurs qui prépare une pièce pour le mariage d'un prince, tous vont s'entrecroiser dans cette forêt étrange, un peu magique, le temps d'une nuit d'été ensorcelante qui ressemble à un rêve. 

Représentations :
  • Vendredi 22 juin à 20h30 à Proveyzieux, devant la salle des fêtes de Pomarey, avec repli dans la salle en cas de pluie. Entrée libre et gratuite, Collation offerte par l'Amicale
  • Samedi 23 juin à 20h30 à Quaix en Chartreuse, dans la cour de la cure avec repli dans la salle polyvalente en cas de pluie.

Spectacles de cirque à Quaix en Chartreuse le week-end des 16/17 juin

L'AS Quaix Cirque et le Sou des Ecoles, associées aux encadrants de Vit'anim, vous proposent
leur traditionnel weekend de spectacles de cirque, les samedi 16 et dimanche 17 juin à la salle polyvalente de Quaix en Chratreuse.
 

Programme :
- Les spectacles des enfants du Sou des Ecoles

   samedi 16/06 à 10h les "petits" vous présenteront "les années 80", suivis par les "moyens" à 11h qui auront comme thème de spectacle "artistique". L'après midi à 15h les "grands" du Sou proposeront eux "un tour du monde en bateau".

- Le spectacle des Adultes de l'AS Quaix
   samedi 16/06 à 20h. Ils feront leur spectacle sur le thème du "cinéma"

- Les spectacles des ados de l'AS Quaix
   dimanche 17/06 à 15h. Les 2 groupes enchaîneront leurs spectacles "Palm Beach" et "Crash d'avion".
 
Spectacles gratuits - Buvette à la fin des spectacles (payante)
Venez les voir, les admirer, les encourager !
Vous passerez de bons moments !

dimanche 3 juin 2018

Alpages à Partager / journées de sensibilisation aux bonnes pratiques en alpages

Le Parc Naturel Régional de Chartreuse organise des journées de sensibilisation aux bonnes pratiques en alpages, les 30 juin et 25 juillet ; ceci dans le but d’assurer une meilleure cohabitation des différentes activités sur les sites d’alpage.

Les thèmes abordés durant ces journées d’échange et de sensibilisation seront les suivants :
  • le travail du berger : pourquoi il ne faut pas s’approcher du troupeau et rester à distance des chiens.
  • la protection de la biodiversité. En effet, les nombreux passages hors des sentiers entraînent une érosion prématurée du terrain et des pelouses.
  • Les activités de loisirs sur les alpages : Randonnée, Trail, VTT, vol libre, escalade, etc. Il est nécessaire d’adapter sa pratique.

Les dates de ces journées : le samedi 30 juin et le mercredi 25 juillet. La première aura lieu sur l’alpage de Chamechaude et la deuxième sur celui de l’Alpette.
Réservation : par téléphone auprès du Parc de Chartreuse au 04 76 88 75 20, les informations pratiques vous seront communiquées une fois réservation faite.

Toutes informations sur le site du Parc de Chartreuse

samedi 2 juin 2018

En conseil municipal, débat entre conseillers sur PLUI et PADD, des sigles qui nous embrouillent

Yannick Ollivier a exposé le PADD
La plus grosse partie du dernier conseil municipal de Proveysieux était consacrée à la présentation du PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) du PLUI (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal). Pour l’occasion, et pour éclaircir les décisions et votes des conseillers, Christiane Raffin, le maire, avait invité Yannick Ollivier, vice-président de la METRO en charge de l’élaboration du PLUI, par ailleurs maire de Saint Martin le Vinoux.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le sujet est des plus ardus, tant il est difficile de s’y retrouver entre les différents plans (PLU, PLUI, PPRN ou PDU), programme (PLH), projet (PADD) et autre schéma (SCoT), des documents dont les compétences se croisent et se complètent avec des sigles que semblent bien connaitre les élus, mais dont il est vraiment difficile de comprendre les tenants et les aboutissants.
Les élus du conseil, disposant pourtant d’un document de 86 pages, n’ont que très peu participé au débat pour lequel ils étaient pourtant invités à échanger avec le représentant de la METRO. On ne reviendra pas ici sur le contenu de ce document, l’équivalent du DOB communal (Débat d’Orientation Budgétaire) qui doit être voté dans les 49 communes de la METRO dans les prochaines semaines. En gros, il définit les grands enjeux stratégiques que la METRO ambitionne de mettre en place sur la période 2018-2030.
« Il faut que tout bouge pour que rien ne bouge », précisait Yannick Ollivier, reprenant une phrase du film de Visconti « Le Guépard »… A travers de nombreux exemples de mise en place de projets comme le Parc d’Oxford à Saint Martin le Vinoux, le plan d’urbanisation ou contrat de ligne du tram E, l’orateur a essayé d’expliquer et surtout de convaincre les élus et les quelques habitants qui s’étaient déplacés pour s’informer sur ce sujet complexe.

Un public plus fourni qu'à l'habitude pour ce sujet

Le débat qui s’en est suivi, ouvert aux seuls élus du conseil - au grand dam des habitants qui auraient bien interpellé le représentant de la METRO - , s’est surtout porté sur les problèmes de constructions futures sur Proveysieux : « Il y a iniquité entre les communes » précisait Christiane Raffin, « Pour l’assainissement, on nous impose de prolonger les canalisations jusqu’au ruisseau Tenaison, ce qui n’est techniquement pas possible, ni finançable… Selon le projet de PLUI proposé, tout le Centre-bourg de Proveysieux, pourtant en zone U, serait inconstructible, ce qui pourrait poser des problèmes pour les nouvelles familles désireuses de s’installer. Avec un Plan des Risques qui gelait déjà pas mal de foncier, on va fermer complètement la construction… », rajoutait l’édile, visiblement dépitée… Ménageant la chèvre et le chou, M. Ollivier a essayé de répondre au maire, promettant de porter à connaissance et défendre les intérêts et les besoins de la commune. Fort de ce débat, les élus ont pris acte de la présentation du PADD du PLUI de la METRO à l’unanimité.

Tarifs de la cantine et de la garderie

Dans la première partie du conseil, les élus ont reconduit les tarifs du restaurant scolaire selon les termes d’un marché établi avec la société Trait’Alpes et ceci selon le quotient familial des familles. De même, les tarifs de la garderie scolaire ont été votés pour l’accueil périscolaire du matin et du soir pour la rentrée 2018. Il est à noter que la commune de Proveysieux a décidé de modifier les rythmes scolaires des enfants et de revenir à la semaine de quatre jours dès la rentrée 2018.
Le conseil a également voté sa contribution au SIVOM du Néron, pour un montant de 1347 €. Rappelons que, contrairement aux grosses communes de la vallée, cette contribution est prise directement sur le budget communal.
Enfin, les élus ont voté le projet de PDU (Plan de Déplacement Urbain), un document obligatoire qui définit les principes d’organisation de la mobilité de demain pour personnes et marchandises, ceci pour les 444 000 habitants des 49 communes de la METRO. Une enquête publique devrait suivre d’ici la fin de l’année.

vendredi 1 juin 2018

Les coqs de bruyère se maintiennent sur Chamechaude

Le 27 mai dernier, des bénévoles du Club Alpin Français Grenoble Oisans, de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), des accompagnateurs en montagne, un éleveur, et des agents et stagiaires du Parc Naturel Régional de Chartreuse se sont mobilisés pour compter les coqs de Bruyère (Tétras-lyre) sur la montagne de Chamechaude.Suite à l’animation d’un programme de concertation autour de cette espèce particulièrement menacée et à la mise en place d’actions de préservation (zones de refuge hivernale et report de pâturage), le Parc de Chartreuse souhaite maintenir un suivi de la population de tétras-lyre.

Des zones où l'espèce est particulièrement menacée ont été balisées sur le massif, comme ici au sud du Charmant Som

Résultats du comptage :


Les 13 compteurs, répartis sur 6 postes, ont dénombrés 7 mâles chanteurs.
En 2017, 8 coqs avaient été comptabilisés. La différence n'est pas significative, la population semble donc stable. Le Parc tient à remercier les participants pour cette mobilisation.


Info : Parc de Chartreuse



mercredi 30 mai 2018

Un refuge à la Bastille en 2019 !

C’est une expérimentation unique en France qui se déroulera à Grenoble à partir vraisemblablement de mai 2019 pour trois mois. Un refuge gardé sera monté pour trois mois sur le site de la Bastille et accessible aux mêmes conditions que n'importe quel refuge. Avec pour mission de sensibiliser le plus grand nombre au « concept » des refuges en le rendant accessible au public qui ne les fréquentent jamais.

Information : Dauphiné Libéré - 20 mai 2018

Concert carritatif ce samedi au Fontanil avec la chorale "Quaix des chants" (entre autres !)


mardi 29 mai 2018

Le PLUI au programme du prochain conseil municipal

La prochaine réunion publique du conseil municipal de Proveysieux aura lieu le mercredi 30 mai, à 18h45 en mairie. Il sera composé de deux temps :

1er temps : 18h45 : Délibérations
- Tarifs de la restauration scolaire 2018/2019
- Tarifs de la garderie du matin et du soir 2018/2019
- Budgétisation de la contribution de la commune au SIVOM du Néron
- Avis des communes sur le Plan de Déplacement Urbain (PDU) de l’agglomération grenobloise pour le territoire Nord/Ouest.
Questions diverses.

2ème temps : 19h30 : débat et délibération
- 2ème débat sur le PADD du PLUI par les conseillers municipaux. Présentation par M. Yannick OLLIVIER, vice-Président métropolitain en charge de l’élaboration du PLUI.
- Délibération : Élaboration du plan local d’urbanisme intercommunal de Grenoble-Alpes Métropole (PLUi) – Débat sur les orientations générales du projet d’aménagement et de développement durables (PADD) du PLUi.

Réunion de présentation du PLUI (Plan Local d'Urbanisme Intercommunal), le mardi 29 mai à Seyssins


Une réunion d’information est organisée par la METRO (Grenoble Alpes Métropole), le mardi 29 mai 2018, à 18h30 à la Salle Aimé Césaire, Centre culturel Montrigaud, 133 Avenue de Grenoble à Seyssins.
Elle sera consacrée à l’élaboration du futur PLUI (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal), qui remplacera, à terme, notre POS.


Cette réunion concerne les habitants du territoire Nord-Ouest de la METRO. Elle concernera :
- les habitants de la rive droite de l’Isère : Proveysieux ,Quaix en Chartreuse, Mont-Saint -Martin, Saint-Egrève, Le Fontanil Cornillon et Saint-Martin-le-Vinoux ;
- les habitants de la rive gauche de l’Isère : Veurey Voroize, Noyarey, Sassenage, Fontaine, Seyssinet Pariset et Seyssins ;
- les secteurs 1 de Grenoble (Berriat, Saint Bruno, Europole, Centre-Gare Bastille, Eaux Claires Nord, Jean Macé) et 3 (Eaux Claires, Mistral-Drac, Rondeau-Libération, Foch-Aigle-Libération).

mardi 22 mai 2018

Dimanche 27 mai, c'est la Foire à Quaix en Chartreuse !

Comme chaque année de nombreux bénévoles, les associations et les élus de Quaix en Chartreuse se sont mobilisés pour que la traditionnelle foire de Quaix en Chartreuse se déroule sous les meilleurs auspices.
Dès 8h retentira le coup d’envoi du Trail des Balcons sud de Chartreuse et d’une grande journée où de nombreuses animations seront proposées aux visiteurs.
Des commerçants vont installer leurs étals à proximité de la mairie et de la salle polyvalente.


Programme :
- Trail des Balcons Sud de Chartreuse - 1ère course dès 8h (voir lien)
- Apéritif de la mairie à 12h
- Exposition de peintures de Marie Ollagnier
- Des animations, du jazz, de la vente de produits locaux, des jeux pour enfants, un stand de tir, etc.
- Les repas du SOU des Ecoles (réservation au 06 73 38 53 52), à 12h
Voir aussi site Internet de la Commune de Quaix en Chartreuse

dimanche 20 mai 2018

Un concert hommage à Django Reinhardt, le 31 mai à l'Atrium du Fontanil

Le violoniste de jazz Jean Lardanchet, très actif sur la scène lyonnaise, est un musicien particulièrement recherché pour son swing élégant et chantant, dont la filiation musicale avec la musique de Stéphane Grappelli est évidente à l’oreille des amateurs. Depuis plus de 10 ans, au sein du groupe de jazz manouche Minor Sing – inspiré par le Quintette du Hot Club de France de Django Reinhardt – il fait vivre avec énergie sa passion pour la musique du génial violoniste. Navigant entre jazz moderne et jazz manouche, il partage ce soir la scène avec les guitaristes Lucas Muller et Laurent Courtois ainsi que Clément Pierre à la contrebasse.
A cette occasion la mémoire de Didier Lockwood, récemment disparu, sera évoquée par le quartette qui jouera quelques morceaux de cet immense musicien.
… Le concert pourra être suivi d’un temps de scène ouverte, si des musiciens souhaitent faire le “Bœuf” !
Visitez le site des concerts A la Santé de Django ! Vous y trouverez toutes les dates passées et à venir, ainsi que les vidéos des concerts www.alasantededjango.com


Concert le jeudi 31/05/2018 à 20 h 30 min - L'Atrium, 1 ter rue du Moulin, Fontanil-Cornillon

vendredi 18 mai 2018

Un Concert Gospel à l'Eglise de Proveysieux, le dimanche 27 mai à 18h.

Cette soirée musicale est organisée par l'Amicale de Proveyzieux.
Jean-Pierre et Sylvie Bertrand, habitants du village, font partie de cette chorale.
Toutes infos sur le site du groupe Gospel Institut


jeudi 17 mai 2018

La Parc Naturel Régional de Chartreuse organise une rencontre "Café du Parc", le jeudi 17 mai à Entremont le Vieux, à partir de 19h30

Le Parc Naturel Régional de Chartreuse vous propose de participer au premier café du Parc. Cette rencontre, d'un ton plus convivial que les réunions de travail classiques aura lieu le jeudi 17 mai 2018, à Entremont le Vieux, Salle des fêtes, à partir de 19h30

Forêt, agriculture, tourisme, patrimoines et biodiversité, comment imaginez-vous le futur de votre Chartreuse ?

Le Parc de Chartreuse renouvelle sa charte qui engage et dessine l’avenir du territoire pour les 15 ans à venir : c’est ainsi l’occasion d’inviter les habitants, associations, les acteurs économiques et l’ensemble des élus à dialoguer, partager et inventer cet avenir.

Le Parc et l’Association des Amis du Parc vous proposent donc cette soirée d’échanges et de réflexion sur le futur de votre territoire.
- Appartenir au Parc Naturel Régional de Chartreuse, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?
- Comment envisager l’accueil des nouveaux habitants ?
- Comment maintenir ou développer l’activité économique dans le cœur du massif ?
- Quel tourisme demain ?
- Quel avenir pour la forêt, la filière bois, l’agriculture, le patrimoine naturel et culturel de notre territoire ?
Habitants, associations, acteurs économiques et élus, cette soirée est la vôtre : venez témoigner et proposer vos idées lors des ateliers participatifs du 17 mai prochain !

lundi 14 mai 2018

Le troc plantes du Panier Proveyzard autour du four à pain a attiré de nombreuses personnes


 
On échange et on troque...
La présence des fameux Saints de Glace au calendrier, n’auront finalement pas rebuté les amateurs de jardins proveysards. En organisant son traditionnel troc plantes annuel de printemps dans la « semaine des ponts de mai », l’association « La Panier Proveyzard » ne partait pas forcément gagnante quant à la fréquentation de
l’événement. Heureux choix toutefois, puisque les cultivateurs en herbe, amateurs de plants de tomates, courges, graines, plantes aromatiques et autres plantes vivaces sont venus nombreux pour échanger, troquer ou simplement partager des conseils sur le monde du jardin. 
Ainsi, au plus fort de la matinée, ils étaient une bonne trentaine, pour la plupart habitants du village, à échanger un iris contre un plant de tomate ou une lysimaque contre des graines de radis 18 jours.
On prend des conseils...
En discutant avec chacun, on pouvait ainsi apprendre que les œillets d’Inde faisaient bon ménage et étaient quelque part protecteurs des plants de tomates. On apprit aussi que les serres, même petites, permettaient de gagner quelques semaines dans la saison pour les cultures fragiles et puis, surtout, on a pu découvrir que certains de nos voisins avaient la même passion que nous et en connaissaient parfois beaucoup plus sur cet art du jardinage qui rassemble des millions de Français, dit-on.
Christian a assuré la cuisson au four à pain


Cerise sur le gâteau, ce troc plantes a eu lieu devant la salle des fêtes du village, nouveau lieu de rassemblement des habitants depuis qu’un four y a été construit. La météo estivale étant de la partie, la fête fut belle, chacun ayant amené tartes ou gratins, gâteaux ou moelleux aux fruits, à cuire dans le four. Du sucré au salé, chacun des participants a pu ainsi partager une belle journée printanière.
On s'active aussi en cuisine

Ce fut vraiment une belle fête, comme les associations savent le faire au village.

Les animaux sauvages aiment aussi beaucoup les jardins
Ce fut aussi un sujet de débats, de conseils et d’échanges lors de ce troc plantes. Depuis quelques années, les ongulés ont fortement augmenté sur le territoire de la commune et plus généralement sur le Sud de la Chartreuse. 
Ainsi, cerfs et biches, sangliers, chevreuils et mouflons ont établi leurs quartiers d’hiver à Proveysieux, se nourrissant abondamment dans les jardins potagers, en ravageant certains dont les propriétaires n’ont pas pris le soin de les protéger par des clôtures hautes et électrifiées.
Les choux de Bruxelles après le passage des biches

Certaines propriétés sont carrément détruites par ces ongulés sauvages qu’on peut compter par dizaines - surtout les mouflons -, de l’automne au printemps. Poireaux, blettes et salades, fleurs de haricots verts, choux sont forcément des mets de choix pour cette faune, quand ce ne sont pas les blaireaux qui se servent dans les plantations de fraisiers et autres fruits rouges. Les jardins d’agrément ne sont pas moins attaqués : rosiers, houx, berginias, lauriers tin finissent l’hiver sous forme squelettique !

Dans certaines régions, on redoute l’arrivée d’un orage de grêle. A Proveysieux, ce sont les animaux sauvages qui posent problème pour les jardiniers.