dimanche 24 octobre 2021

vendredi 22 octobre 2021

Réouverture provisoire de la RD57, entre Quaix en Chartreuse et Sarcenas en décembre !

Nouvelles récentes : les travaux de soutènement au niveau du glissement sont en cours depuis le 20 octobre, avec des opérations de forage et pose de clous. Suivront d'autres étapes pour consolider le soutènement. Des aménagements provisoires de voirie seront mis en place permettant une ouverture de la RD57 pour les vacances de Noël. Les travaux définitifs seront réalisés au printemps.

Info : commune de Sarcenas

Weekend de la culture à Quaix en Chartreuse22-23 octobre

Dans le cadre des 10 jours de la culture de la Métropole, deux représentations théâtrales auront lieu ce week-end à la salle polyvalente.


Vendredi 22 à partir de 18h
O'Bavard@age se déplace exceptionnellement à la salle polyvalente et à 19h30, spectacle "Merci pour le café" de la troupe de Quaix de Artistes "Et pourquoi pas ?". Voir article sur la troupe...

Samedi 23 à 18h
"Abeilles, habillez-moi de vous" par la compagnie A Corps Dissidents
L’histoire d’un garçon qui a perdu sa sœur, dont il ne reste que la jupe. De l’autre côté du rideau, une fille est retenue prisonnière. Une rencontre naissante qui, comme cela arrive souvent, n’est pas si simple. Thèmes de la jeunesse, de la quête d’identité, du deuil, de l’émancipation, de la pudeur. Personnages séparés par un grand rideau central rotatif et transformable : muraille, décor en vêtements, balcon, costume. Un personnage à part entière qui est plein de jeux et de surprises ! Un univers de conte chevaleresque fait de noir et d’or. Une ode à la sensibilité, à l’écoute, à la rencontre.
A partir de 7 ans, gratuit, suivi d'une buvette organisée par la crèche LouP'tiots

Pour les deux soirées, l'accès à la salle polyvalente se fera sur présentation du passe sanitaire, dans la limite de la capacité de la salle.

mardi 19 octobre 2021

Grenoble, capitale verte européenne vue de .... ?

Vous le savez sans doute, la ville de Grenoble a été choisie comme Capitale verte européenne 2022.
Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, est par ailleurs venue ce lundi 18 octobre présenter l’événement et donner des précisions quant aux aides de l'Etat et les actions qui seront mises en place sur la transition énergétique.

Pour illustrer cette campagne, plusieurs photos sont actuellement diffusées dont celle publiée ci-dessous. A vous de deviner d’où elle a été prise. Il n'y a rien à gagner. Réponses directement sur le blog ou par mail...


 

Opération de collecte de textiles du 25 octobre au 5 décembre 2021 sur la METRO


Vous aurez sans aucun doute remarqué ce nouveau container mis à disposition des habitants de Proveysieux au lieu-dit "La Grange Haute" ou "Grangeotte". Il s'agit d'un container à vêtements et autres textiles.

Sa dépose n'est que temporaire. Grenoble-Alpes Métropole, en partenariat avec les communes volontaires, organise, en effet, une opération de collecte de textiles du 25 octobre au 5 décembre 2021. À cette occasion, 84 conteneurs ont été installés dans 38 communes métropolitaines.

C'est le moment de faire du tri dans vos penderies !

Toutes informations complémentaires sur le site de la METRO.







samedi 16 octobre 2021

Pourquoi Pas ? du théâtre sur les planches du Balcon Sud de Chartreuse

La pièce « Merci pour le café ! », une création originale de la troupe « Et Pourquoi pas ? », sera jouée deux fois sur le Balcon Sud de Chartreuse, à Quaix en Chartreuse, puis à Proveysieux. Le thème ?... « Petite soirée comme on les aime avec une rigolade théâtralisée sur le patrimoine proveysard et queylard » peut-on lire sur le page Culture de la Métro.

Première donc, le vendredi 22 octobre à 19h30 à la salle polyvalente de Quaix, ceci dans le cadre des « 10 jours de la culture » organisés par Grenoble Alpes Métropole. Avant le spectacle, dès 18h, ’association « O bavardage » assurera la restauration. Et deuxième (le dit-on au théâtre ?), le samedi 30 octobre à 17h00 à la salle de fêtes de Pomarey à Proveysieux, un spectacle qui se fera sous l’égide de l’Amicale de Proveysieux qui offrira un pot à l’issue du spectacle.

Une troupe à géométrie variable
« Et Pourquoi pas », est une petite troupe locale à géométrie variable. Ses membres ont tout d’abord joué au sein de l’atelier théâtre à l’initiative de « Quaix des Artistes » en 2014, dirigé par Clotilde Sandri, animatrice et comédienne. Grâce à cet atelier, une douzaine de Queylards et Proveysards apprennent la comédie. Clotilde fait travailler la concentration, la voix, les postures, les déplacements, les improvisations, des notions pas forcément évidentes quand on débute dans le théâtre. Comme elle le précisait lors de la première représentation : « Jouer est un apprentissage… la confrontation avec le public, la confiance de soi, savoir placer son corps, avoir conscience de l’espace, écouter son partenaire, placer sa voix au bon moment, toutes ces choses qui font que, sur un plateau, on est réactif, quel que soit le registre. Les participants à l’atelier sont très motivés, ils ont envie, il s’amusent et on sent qu’ils prennent vraiment du plaisir ».  

La naissance de "Pourquoi Pas ?" 
Au bout de quelques années, Pierre Blanc et Sylvain Choisnet décident de prendre des distances et de se lancer seuls dans l'aventure, leur aventure ! Toujours sous l’égide de « Quaix des Artistes », ils créent un duo burlesque à connotation historique qui n’a pas encore de nom de scène. 

L’inauguration du four à pain de Pomarey à Proveysieux, en avril 2017, sera pour eux l’occasion de se lancer avec un extrait du Cid, revu et corrigé pour la circonstance (photo ci-contre). S’en suivra « Brèves de comptoir », la même année, puis « Molière dans un fauteuil », en 2018, avec Émilie Pougeoise, une nouvelle recrue. Le duo devient trio et même quintet (le dit-on au théâtre ?) puisque la mise en scène sera réalisée par Sarah Martin (Proveysarde) et Victorine Durmort (Queylarde), dans le cadre de l’option théâtre de leur lycée. En 2019, la troupe crée « l’arbre à lire », un spectacle jeune public donné en spectacle de Noël à Proveysieux, puis à Biviers et Beaurepaire. "Et Pourquoi pas" nait et s'est fait un nom...




La pandémie stoppe tout
Sylvain Choisnet s’est éloigné pour un temps des planches de Chartreuse, les étudiantes étudient hors région… le trio/quintet redevient duo. Covid et confinement obligent, Émilie et Pierre se sont mis au travail pendant ces 18 mois particuliers alors que la vie, et la culture en particulier, sont sous cloche. Ils écrivent et montent en duo leur spectacle « Merci pour le café » et sont fin prêts cet automne. Après avoir testé leur spectacle dans des prestations privées, parfois dans des lieux improbables, ils présenteront leur spectacle dans plusieurs communes de Chartreuse où des dates sont déjà calées. 

Comme le précise Pierre : "la troupe est en situation de s’adapter à tout public et tous lieux, mêmes les plus surprenants. Elle peut ainsi donner son spectacle en salle ou en extérieur, mais souhaite surtout participer à l’animation locale en répondant aux sollicitations des associations, des communes, et même des particuliers, pour un moment festif en famille ou entre amis".

Il reste néanmoins que ces deux représentations des 22 et 30 octobre, devant un public conquis d’amis, de proches, de voisins, indulgents ou critiques, aura sans aucun doute une saveur spéciale où le trac sera toujours présent.

Repères :

  • 22 octobre/19h30/Quaix en Chartreuse
  • 30 octobre/17h/Proveysieux
  • Durée du spectacle : 1h20 – Tous publics – Participation libre

jeudi 14 octobre 2021

Le festival Ciné-Montagne de retour en présentiel au Palais des Sports de Grenoble du 2 au 6 novembre

Après une édition 2020 en ligne, devant la tété, les organisateurs des Rencontres Ciné Montagne (2-6 novembre) ont présenté le programme de l'édition 2021. Le festival sera de retour en présentiel au Palais des Sports de Grenoble.

L'entrée sera cependant soumise au contrôle du passe sanitaire. La programmation s'annonce riche, avec des films novateurs et des invités de marque. 

La skieuse et pisteuse-secouriste Tiphaine Dupérier sera la marraine de l'événement. 

Tous les détails de la manifestation et le programme en téléchargement sur le site.

Un maire peut-il exiger l'évacuation de déchets sur une propriété ?

Illustration 1Même s'ils ne sont pas visibles depuis la voie publique, un maire peut contraindre un propriétaire à évacuer ses déchets entreposés sur son terrain. C'est ce qu'a décidé la cour administrative d'appel de Nantes dans son arrêt du 5 mars 2021.

Alerté par des voisins, le maire d'une commune demande à un propriétaire d'évacuer ses déchets présents sur sa propriété sous 15 jours. Cette demande étant restée sans réponse, le maire décide par arrêté de le mettre en demeure de les retirer dans un délai de 45 jours. Face à un nouveau refus, le maire émet un nouvel arrêté. Ce texte prévoit une astreinte journalière de 50 € par jour jusqu'à évacuation complète des déchets. Un plafond de ce montant est cependant fixé à 8400 €, coût évalué de l'évacuation faite par une entreprise spécialisée. (...) .... Lire la suite sur le site


mercredi 13 octobre 2021

Venez fêter les 100 ans de Brassens à L'Atrium du Fontanil, vendredi 22 octobre

Retrouvez les musiciens qui avaient régalé l’auditoire l’an passé lors de la soirée Boris Vian (100 ans pour lui aussi !) et fêtons ensemble Georges Brassens à la façon Swing Manouche, lui qui selon Maxime Le Forestier avait été influencé par Django Reinhardt (au moins au niveau de la fameuse pompe à la guitare). 


Avec Nino Mastropietro, chant / Yves Arnol, clarinette, chant / Laurent Courtois, guitare, chant / Lily Martine, accordina, chant / Jérôme Chartier, guitare /Ivan Baldet, contrebasse / Alain Riondet, batterie et avec vous le public qui voudra bien chanter !« Comme c’est bizarreVendredi 22 octobre 2021 – 20 h 30

ATRIUM / 1ter rue du Moulin / 38120 Le Fontanil-Cornillon
Tarif : 15 €

Renseignements : 04 76 23 57 09
Billetterie en ligne sur www.alpesconcerts.com

Site internet : https://laurentcourtois.com/alasantededjango/


Pneus neige ou chaînes obligatoires sur toutes les communes de Chartreuse

Comme précisé dans un précédent message, les équipements hivernaux sur les routes vont devenir obligatoires dans plus de 150 communes de l'Isère à partir du 1er novembre. Une large partie de la métropole grenobloise en est exemptée.

Par contre toutes nos communes de Chartreuse (Proveysieux, Quaix en Chartreuse, Mont-Saint-Martin Sarcenas, La Sure en Chartreuse, Saint-Laurent-du-Pont,etc...) sont concernées par cette nouvelle réglementation.

Sur certaines communes, cette obligation ne concernera que certains axes. c'st le cas pour Saint-Egreve, (uniquement à partir de la RD105, Route de Quaix, en direction de la commune de Proveysieux) et Fontanil Cornillon, (à partir de la RD105D, route de Mont-Saint-Martin, en direction de la commune de Mont Saint-Martin).

Liste complète des communes.

samedi 9 octobre 2021

Deux semaines pour lutter contre les dépôts sauvages sur l'agglomération

En partenariat avec la METRO, les habitants des 49 communes sont invités à agir pour la dépollution du territoire en signalant les déchets abandonnés grâce aux Sentinelles de la Nature, une initiative de l'association France Nature Environnement. 


Il suffit de télécharger l'application “Sentinelles de la Nature” sur votre smartphone et de créer un compte afin d'envoyer votre signalement et photos à FNE Isère. Il est également possible d'adresser une alerte directement sur le site sentinellesdelanature.fr.

L’objectif ? En deux semaines, obtenir un maximum d’alertes pour mesurer le phénomène et mieux intervenir sur la question des dépôts sauvages. Cette phase de diagnostic permettra d’apporter des données précises et objectives aux élus de la Métropole à l’échelle du territoire. Cette étape est nécessaire aux services des différentes communes de la METRO et de la METRO elle-même, qui se réunissent au sein d'un groupe de travail pour proposer collectivement des mesures concrètes de protection de la nature face à ces agressions.

Par ailleurs, deux chantiers de nettoyage ont eu lieu ce samedi 9 octobre en Chartreuse, sur les communes de Corenc et Quaix en Chartreuse.

Venez visiter une maison en bois de Chartreuse

Le Comité Interprofessionnel des Bois de Chartreuse, l'agence d'architecture ATELIER 21, l'entreprise de charpente Boscop et les propriétaires vous proposent de visiter la maison bois réalisée avec les premiers sciages AOC Bois de Chartreuse à Saint Pierre d'Entremont, le samedi 16 octobre de 15h à 17h. Cette visite est organisée dans le cadre de l'opération " Habiter Bois de Fibois AURA".
Plus d'infos...

L'inscription est obligatoire, pour vous inscrire, c'est ici (onglet "Actus"du site internet bois-de-chartreuse.fr) 

Sur un sujet proche, une conférence, sur le thème "Maison écologique, construire ou rénover ?", aura lieu le jeudi 14 octobre 2021 à 18h30 au Muséum d’histoire naturelle de Grenoble, organisé par le Centre Terre Vivante.



vendredi 8 octobre 2021

Le Mois de la Nuit, c'est pendant tout octobre et c'est chez nous !


 

 

Extinction de l’éclairage public, observation des étoiles, balades nocturnes, spectacles… Du 1er au 31 octobre, l’évènement "Le mois de la nuit" propose des dizaines de rendez-vous dans la métropole grenobloise, en Vercors, Chartreuse et Belledonne afin de sensibiliser le grand public à la pollution lumineuse.

Voir programme détaillé sur le site de la METRO

jeudi 7 octobre 2021

Biodiversité et agriculture, une projection-rencontre avec Stéphane Crozat

Projection-rencontre autour du film “L’héritage de Vavilov, une chance pour la biodiversité” 
Autour de Grenoble, comme partout ailleurs en France, la biodiversité locale a fait les frais de l’agriculture intensive et uniformisée. Stéphane Crozat (*), ethnobotaniste lyonnais, a listé plusieurs dizaines de plantes disparues du territoire et recueillies il y a 100 ans par l’agronome russe Nikolaï Vavilov. Il a dû aller jusqu’en Russie  pour les retrouver, à Saint-Pétersbourg où se trouve la plus ancienne banque de semences du monde... 
Ce film parle de l’aboutissement d’une aventure humaine entre la France et la Russie. Il retrace l’histoire d’un rêve né à Lyon qui fait écho à la nécessité de sauver la biodiversité mondiale.
 
Cette conférence aura lieu le  SAMEDI 9 OCTOBRE à 18H - Maison de la musique de Meylan, 4, avenue du Granier
19h à 20h : rencontre et échange avec la réalisatrice Catherine Ulmer-Lopez  et Stéphane Crozat, le directeur du CRBA (Centre de Recherche de Botanique Appliquée de Lyon).
 
(*) Stéphane Crozat n'est pas que directeur du CRBA ; il est aussi habitant de Proveysieux, élu au Conseil Municipal de la commune en 2020
 
Une mission avec le Parc de Chartreuse
Il ya quelques années, Stéphane Crozat s’est également vu confier une mission au Parc Naturel Régional de Chartreuse : explorer le patrimoine végétal du massif pour en extraire des variétés cultivables, susceptibles de satisfaire aussi bien les exigences agronomiques des producteurs locaux que les attentes des consommateurs.
Haricot cerise, gloire du Dauphiné, maïs Crolles, poire louve, pomme « groin de veau » ou prune fourote : les trésors exhumés ont été présentés lors de réunions publiques.
 

La crème de chataignes du Sou, cuvée 2021, en préparation

Comme chaque automne, le Sou des Ecoles de Proveysieux organise une collecte de châtaignes et l'association compte sur chacun d'entre vous pour leur ramener les précieux fruits.

Pour chaque kilo récolté, vous bénéficierez d’un tarif attractif sur de la crème de châtaigne Bio (3,50€ le pot de 400g), et d'une distribution en avant-première, avant les fêtes.
Cette année, petite nouveauté, si vous avez des châtaigniers, les petites comme les grosses les intéressent. Le Sou peut aussi vous proposer des ramasseurs en échange de pots de crème de marrons.
 

Vous pouvez contacter les membres du SOU (Maud (Savoyardière) – 06.11.40.05.25 / Marie (Village) – 06.88.71.76.51 ou Dominique (Bellevue) – 06.72.80.22.97 

Infos : sou_des_ecoles.proveysieux@laposte.net ou au 06.88.71.76.51. 

NB : Les parents d'élèves rappellent qu’au-delà des châtaignes récoltées sur vos propres terrains, seules les châtaignes situées en terrains publics peuvent être glanées et ce dans des quantités raisonnables. Avant d'apporter votre récolte, faites tremper les châtaignes trois jours afin d’éliminer les véreuses, et ensuite laissez-les sécher 5 jours au soleil pour une meilleur conservation.

mercredi 6 octobre 2021

Encore un sauvetage dans le Néron !

A la vue des conditions météo de ce début de semaine, on est en droit de se demander ce que faisait ce randonneur sur le Néron. Visiblement mal renseigné, ce garçon de 17 ans était parti lundi pour réaliser la traversée des arêtes, une randonnée plutôt réservée aux spécialistes, avec de nombreux passages délicats. 


Parti seul, sans matériel particulier et en dépit d’une météo exécrable (60 mm de pluie tombés en 24h), il s’est retrouvé rapidement pris par la nuit sur l’arête, la pluie rendant le rocher particulièrement glissant. Vers 3 heures du matin, il a contacté les secours. N’étant pas blessé, l’équipe de régulation du PGHM lui a demandé de patienter jusqu’au lever du jour sans chercher à descendre de l’arête. Au matin, il a été treuillé sans encombre et déposé à Grenoble. Une opération dont les secouristes se seraient sans aucun doute bien passé !

Pneus neige obligatoires cet hiver ?... Un an de sursis.

Les chaînes ou pneus neige seront obligatoires dès le 1er novembre 2021, mais les contrevenants ne seront pas verbalisés avant le 1er novembre 2022. 
Le périmètre d'application n'est pas encore connue dans la totalité des 48 départements concernés, et notamment dans l'Isère. Il sera donc demandé aux conducteurs d'être équipés de 4 pneus hiver ou d'avoir une paire de chaînes dans le coffre de leur voiture entre le 1er novembre et le 31 mars.
A compter du 1er novembre 2021, une nouvelle signalisation sera progressivement implantée. Elle indiquera les entrées et les sorties de zones de montagne où l'obligation d'équipements hivernaux s'appliquera. Elle sera matérialisée par les deux panneaux ci-dessous :


Ce délai de tolérance prendra fin le 1er novembre 2022 et les contrevenants seront alors verbalisés de 135 euros. 

L'ouvrage d'Albert Ravanat, "Contes, fables, noëls, poèmes en patois de la région de Grenoble" vient d'être réédité

La FAPI (Fédération des Associations Patrimoniales de l'Isère) et La Salévienne, une société d'histoire régionale de Haute-Savoie se sont associées pour rééditer une partie de l’œuvre d'Albert Ravanat (1848-1894) qui avait été publiée dans sa totalité en 1910, une quinzaine d'années après la mort prématurée de son auteur.

Albert Ravanat, libraire de la place de la Halle, dont une rue de Grenoble porte le nom (quartier Tesseire), est en effet l'auteur d'une œuvre remarquable. Il rédigeait ses textes et les lisait à un cercle d'artistes et de lettrés qui se retrouvaient chaque week-end à l'auberge des Grandzgouziers de Proveysieux. C'est une édition bilingue (franco-provençal et français). Les textes sont présentés et traduits par Jean-Baptiste Martin. Cette édition a été préparée dans le cadre de l'Institut Pierre-Gardette (UCLy).

Pour se procurer l'ouvrage au prix de 15,00 €, vous pouvez le commander directement à la FAPI. Vous pouvez aussi déposer un chèque de 15€ à la mairie de Proveysieux à l'ordre de la FAPI qui fera suivre.

mardi 5 octobre 2021

2021 : Année pluvieuse... Bilan après les trois premiers trimestres

En cette fin septembre, on peut déjà faire un premier bilan des précipitations tombées sur le Sud Chartreuse ces neuf derniers mois, plus précisément sur Proveysieux.

Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2021, il est tombé 1045 mm d'eau. Au cours des dix dernières années, cette hauteur a été dépassée qu'une fois : en 2014, avec 1154 mm. La moyenne sur neuf mois, toujours sur les dix dernières années est de 913 mm.

 

Au cours de cette année 2021, deux mois ont été particulièrement riches en précipitations : janvier avec 240 mm, dont 120 mm en 4 jours causant des dégâts sur le bas de la commune et 13 jours de pluie (moyenne décennale : 114 mm) et juillet avec 154 mm et 12 jours de pluie (moyenne décennale : 94 mm). Les autres mois restent dans la moyenne. Voir graphique ci-dessous. 

Donc, pour l'instant, on ne peux pas dire que l'année 2021 soit exceptionnellement pluvieuse. La quantité importante est surtout due aux épisodes brefs et intenses qui arrivent de temps en temps comme dans la vallée de la Roya, dans les Alpes Maritimes, il y a un an. Attendons encore le dernier trimestre car c'est généralement le plus pluvieux des quatre.

On a forcément en mémoire l'année 2020, particulièrement douce, ce qui a d'ailleurs rendu les périodes de confinement beaucoup plus supportables. Toutefois, ces épisodes de précipitations exceptionnelles semblent être de plus en plus fréquents, que ce soit en Europe ou en France. On entend de plus en plus, dans les reportages, relater ces énormes quantités d'eau qui tombent (Trois mois de pluie en 24h !... J'habite ici depuis trente ans, je n'ai jamais vu ça !... Les épisodes cévenols, de plus en plus fréquents). 



lundi 4 octobre 2021

Le hameau de Rigaudière à Proveysieux "victime" d'un afflux de randonneurs pendant les confinements

Le hameau de Rigaudière
Pendant les périodes de confinement 2020, mais aussi au printemps 2021, la commune de Proveysieux a vu un nombre croissant de randonneurs parcourir ses sentiers. Les habitants du hameau de Rigaudière se sont plaint du nombre grandissant de promeneurs et surtout des voitures qui stationnent n’importe où. Une pétition a même circulé entre les habitants, recueillant des signatures de la quasi-totalité des habitants. Ces mêmes fréquentations ont pu aussi être constatées sur les hameaux de Bellevue et Garcinière. Il faut dire que la proximité des ces secteurs avec l'agglomération grenobloise fait qu'ils sont tout de suite à portée d'une randonnée de quelques heures, en utilisant simplement un transport en commun.
 
Un autre désagrément, concernant plus directement éleveurs et exploitants agricoles, ce sont les randonneurs qui empruntent des sentiers non balisés, traversant les prairies et piétinant ainsi l’herbe et donc le fourrage que les agriculteurs peuvent récolter pour nourrir le bétail durant l’hiver.

Des panneaux d'information aux randonneurs pour préserver les prairies
 
Les incivilités qu’engendrent ce flot de personnes ont incité les élus du village, à demander l’aide de la METRO pour trouver des solutions à ces situations. En début d'été, ils ont ainsi parcouru l’ensemble du sentier qui mène du hameau de Bellevue à la "Grange du Pissou", en passant par Plat Giroud, un secteur très fréquenté à toutes les saisons. Pour cette visite, ils étaient accompagnés d'un technicien de la Métro.
Pour éviter le piétinement des prairies de fauche et canaliser les personnes, il a ainsi été envisagé de reprendre un ancien chemin rural. Cette modification de parcours nécessitera des travaux d'entretien et de remise en état dans la partie supérieure du parcours afin d'inciter les randonneurs à l’emprunter jusqu’aux chemins qui mènent à la Sagne ou au Scialet, évitant ainsi l'ancien parcours. La mairie attend des devis afin de pouvoir commencer des travaux. De même, et dès cet été, des panneaux pour sensibiliser les personnes aux respects des règles qui s’imposent lorsqu’on emprunte les sentiers de randonnées ont été installés aux entrées des prairies de fauche (voir photo).


Concernant le stationnement, la mairie a posé un panneau à l'intersection de la route départementale afin d'inciter les automobilistes à se garer avant le croisement avec cet axe qui mène au hameau de Rigaudière (voir photo ci-contre). Le même panneau a été posé dans le hameau.
 
Toutefois, il a pu être constaté qu'après l’allègement des règles de confinement, les randonneurs sont moins présents sur les sentiers de la commune, au moins sur ce secteur. Il faudra sans doute attendre la fin de l'automne pour faire un bilan, car cette saison est souvent propice aux courtes randonnées... si la météo s'y prète !

vendredi 1 octobre 2021

Le conseil Consultatif des Habitants a présenté son premier rapport annuel aux élus

Pour le huitième conseil municipal public du mandat, le public, pourtant peu nombreux, était revenu en présentiel, sans autres contraintes que le masque. Avec la présentation du rapport annuel du CCDH (Comité Consultatif des Habitants), on a pu assister à des débats passionnants entre les représentants de cette instance et le Conseil municipal, des débats qui auraient mérité une bien plus large audience.

Un conseil pratiquement au grand complet pour échanger avec les représentants du Comité Consultatif des Habitants.

Précédemment, le conseil a voté à l’unanimité six délibérations. La première concernait une correction du budget primitif pour les finances et le fonctionnement de l’école. Il a ensuite été décidé d’assujettir les logements vacants à la taxe d’habitation, « ceci afin d’accompagner et de gérer l’évolution démographique du village, encourageant les locations et l’occupation optimale des logements ». Cette taxe, déjà en vigueur sur la METRO, sera effective au 1er janvier 2023. Toujours dans le domaine du logement mais pour le foncier bâti, les élus ont décidé de limiter l’exonération de deux ans de la taxe foncière sur les propriétés bâties en faveur des constructions nouvelles, additions de construction, reconstructions, et conversions de bâtiments ruraux en logements, à 40 % de la base imposable, en ce qui concerne tous les immeubles à usage d’habitation. Les deux dernières délibérations concernaient le règlement de location de la salle des fêtes et la nomination au rang d’agent de maîtrise de l’employé communal.

 

Les élus face aux propositions du Comité Consultatif des Habitants


La deuxième partie de la soirée étant donc consacrée à ce fameux rapport annuel du
CCDH, une instance voulue par les élus qui ont souhaité « faire des habitants des acteurs participant pleinement à la vie de la commune ». Fort d’une douzaine de membres et installé depuis le 1er septembre 2020, il est composé de trois collèges où siègent à parité des anciens élus municipaux, des personnes ayant toujours vécu au village et des jeunes (15/25 ans). Dans cet esprit de collégialité, le CCDH n’a pas souhaité élire un président. Deux référents (Jacques Michallet et Gisèle Roche) assurent l’animation du groupe ; deux secrétaires (Pierre Blanc et Olivier Debray) sont, quant à eux, chargés de la communication entre les membres du comité, de l’établissement et de la conservation des écrits.

 

Jacques Michallet remet le rapport annuel du Comité Consultatif des Habitants à Christian Balestrieri, le maire.

Après présentation des différentes contributions (voir ci-dessous), les élus ont essayé de se positionner sur le rôle effectif que doit prendre cette instance dans la vie locale. « Nous ne sommes pas des élus, encore moins un Conseil Municipal bis et vous avez la légitimité des décisions », précisait un des membres du CCDH. « Vous pouvez pointer où vous voulez…. En même temps qu’on avance, vous avancez aussi… » répondaient des élus. Les membres de l’instance extramunicipale ont bien précisé qu’ils étaient là pour « titiller » le Conseil sans toutefois se sentir obligé « d’avoir un avis sur tous les sujets ». « Jusqu’à présent, nous sommes plutôt invisibles des habitants, nous cherchons une légitimité, une existence… Nous sommes là pour réfléchir et penser à l’avenir du village, dans l’esprit de démocratie participative ». Comment communiquer sur ces travaux ? Le Conseil doit-il répondre à toutes les interpellations ? Autant de questions qui ont été soulevées dans un débat où chacune des parties est restée, pour l’instant, plutôt bienveillante avec l’autre.

Les contributions et conseils du CCDH

Depuis sa mise en place, le CCDH s’est réuni huit fois et a assisté cinq fois aux réunions du CM et aux Commissions Municipales. Cinq contributions écrites ont été adressées au Maire. Il a aussi étudié quelques dossiers municipaux (audit dépenses et propositions énergétiques), a rédigé un article pour le bulletin municipal présentant le CCDH et participé à deux réunions de hameaux. Il a aussi répondu aux saisines du maire pour certains projets et questions de la vie municipale. Ils n'ont donc pas fait de figuration...

Cinq contributions ont été proposées et donc présentées lors de cette soirée, touchant à l’ensemble des domaines et prérogatives du CM. Sans les lister toutes (*), on peut retenir la non parité de la Commission Communale des Impôts Directs, la "trop faible" subvention à la crèche de Quaix, l’incitation à impliquer les habitants dans des dossiers jugés « peu attractifs et complexes (Logement, assainissement)". Le CCDH a aussi fortement insisté et « souhaité que les indemnités des élus soient budgétées », sachant qu’actuellement, maire et adjoints effectuent leur mandat bénévolement. Dans le rapport apparaissent aussi beaucoup de soutien à la municipalité en ce qui concerne la mise en place des commissions ou la sécurisation de la route départementale. Il a aussi souligné l’importance d’engager sans délai le dossier « logement », « pour ne pas se condamner à ne rien pouvoir tenter avant la fin du mandat ».

 (*) : le rapport du CCDH, ou ses conclusions, devraient être publiés sur le site de la commune assez prochainement.

 

Problèmes de transport sur la ligne de transport TAG SACADO qui dessert le lycée Champoliion

Depuis le 29 septembre, les transports Perraud ne sont pas en mesure d’assurer la ligne SACADO 172 vers Saint-Egrève / le Pont de Vence ou la ligne SACADO 171 vers Champollion, suite à des problèmes de disponibilités de chauffeurs de bus.

Voir infos complémentaires sur le site de la mairie de Proveysieux ainsi que sur le site de la TAG

jeudi 30 septembre 2021

L'Amicale de Proveyzieux reporte sa fête d'automne au 30 octobre

Les dimanches pluvieux se suivent et se ressemblent, mettant à mal les manifestations organisées sur Proveysieux (annulation de l'épreuve sportive "Les Échappés Iseroises" dimanche dernier).

Ainsi, la météo n'est pas au beau fixe pour le dimanche 3 octobre et sachant que pour des raisons sanitaires, ce repas devait se tenir en extérieur, l'Amicale de Proveyzieux a pris la décision de reporter la manifestation au samedi 30 octobre. Celui-ci aura lieu à la salle des fêtes de Pomarey.

Ce même 30 octobre, vous pourrez aussi assister à la présentation théâtrale de "Merci pour le Café", une pièce écrite, mise en scène et jouée par Pierre Blanc & Emilie Pougeoise, le duo de " Pourquoi pas ?". Celle-ci débutera à 17h (gratuit/tous publics/ouvert à tous).

A la suite de la représentation, l'Amicale proposera une vente à emporter des diots et gratins dauphinois cuit au four de Pomarey à partir de 19h.

mercredi 29 septembre 2021

Chiens de protection et randonneurs - Besoin d'un décodeur ? Adoptez les bons gestes !

Comment se comporter face aux chiens de protection des troupeaux... Les bons gestes... Comment se signaler lorsqu'on est à proximité d'un troupeau... Que faire si les chiens approchent... Les comportements : faire face au chien, ne pas fixer les chiens dans les yeux, leur parler calmement, mettre un objet entre vous et les chiens (chapeau, sac à dos, vêtement)... Si un ou plusieurs chiens courent rapidement vers vous, que faire... Les gestes à éviter... Que faire quand le chien se calme... Autant de questions sur lesquelles un clip vous donnent des réponses... Reste que, le plus souvent, la panique et la peur prennent le dessus, et on perd son calme...

Un récent fait-divers dans le massif du Vercors, sur la réserve des Hauts Plateaux, où un randonneur s'est fait agresser par un patou, ces chiens de protection des troupeaux, met en évidence la coexistence de ces animaux domestiques avec les pratiques de la nature que sont la randonnée ou toutes autres activités extérieures.

Pour mieux comprendre le fonctionnement et la stratégie de ses chiens, et surtout pour savoir comment réagir lors de ces confrontations que beaucoup redoutent, Jean-Marc Landry, un des grands spécialistes de ces chiens de protection, décrypte le comportement à avoir face aux patous et autres races de chiens, à travers une courte vidéo très didactique (juillet 2019).

lundi 27 septembre 2021

Des nouvelles de l'éboulement qui coupe toujours la RD57, la route qui relie Quaix en Chartreuse à Sarcenas

Lundi 1er février, dans l'après-midi, un important glissement de terrain a coupé la route RD 57 reliant les communes de Quaix-en-Chartreuse et Sarcenas. L’éboulement s’est produit après les nombreuses précipitations et les changements de températures survenues fin janvier. Plus de 500 m3 de terre, de végétaux et de rochers se sont brusquement décrochés du flanc de la montagne. La coulée de boue a recouvert la route sur près de 20 mètres et provoqué l’effondrement de l’accotement, entraînant sa fermeture complète à la circulation et la mise en place d’une déviation par le col de Vence. (voir article sur site METRO)
 

Depuis cette date, la route est coupée ou ouverte très temporairement, obligeant riverains et usagers à un détour conséquent pour relier les deux villages
Selon la METRO, info reprise sur le site de la commune de Sarcenas, des travaux devraient commencer courant octobre pour une durée de trois mois hors intempérie pour la partie « risques ». Durant cette phase la route sera intégralement coupée et aucun passage de piétons ou de vélos ne sera autorisé. Suivra ensuite une phase de réfection de chaussée et pose d'enrobé avant la possible réouverture de la route.
On vous tiens au courant...

dimanche 26 septembre 2021

Le Conseil Consultatif des Habitants présentera son rapport lors du prochain conseil municipal public du mercredi 29 septembre... en présentiel et sans passe sanitaire !

Le prochain Conseil Municipal de Proveysieux aura lieu le mercredi 29 septembre à 20 heures, en Mairie et en public. Cette séance sera marquée par la présence des membres du Comité Consultatif des Habitants. Ils présenteront publiquement leur rapport et observations sur le fonctionnement de la commune.


Cinq délibérations seront votées :

  • Décision budgétaire modificative pour le budget de l'école
  • Assujetissement des logements vacants à la taxe d'habitation pour une mise en œuvre effective au 1er janvier 2023.
  • Fin de l’exonération TFPB (Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties), pour les nouvelles constructions.
  • Promotion de l’employé communal comme agent de maîtrise (poste à créer).
  • Modification du règlement de la salle des fêtes pour les conditions de location.
La parole aux habitants
Les élus précisent que la délibération concernant le projet de plantation en régénération de la forêt communale est reporté au prochain Conseil Public.

Il sera aussi proposé le vote d’une motion de protestation contre la volonté de l’État d’augmenter très fortement la contribution des communes forestières.
La parole sera laissée aux habitants pour intervenir sur les sujets de délibération.

Rapport annuel du Comité Consultatif des habitants

  • Présentation du CCDH, rappel de ses missions et de son rôle
  • Présentation synthétique du rapport du CCDH autour de 4 points :
  • Fonctionnement du CCDH, son positionnement par rapport aux commissions par exemple,
  • Regard sur le fonctionnement municipal
  • L’action municipale
  • Les pistes proposées à l’équipe municipale.
  • Discussion.
  • Le rapport sera publié sur le site de la commune et sur le bulletin municipal

Le public pourra intervenir à nouveau.

Précision du maire : la situation sanitaire s’améliorant, la réunion du conseil municipal se tiendra dans des conditions plus proches de la normale. Il n’y aura pas de limite de jauge, mais les règles imposées dans les lieux publics seront mises en œuvre : Port du masque, désinfection des mains et distance d’un mètre entre personnes. Passe sanitaire ou test PCR ne seront pas exigés.

samedi 25 septembre 2021

Réemploi : la Métropole lance la "donnerie" dans quatre déchèteries dont celle de Saint-Egrève. Rendez-vous tous les 3èmes samedi du mois.

Et si en allant à la déchèterie, vous en profitiez pour donner ce vieux vélo qui traîne dans votre garage ou ces jouets dont vous n’avez plus l’utilité au lieu de les jeter ? C’est le principe de la donnerie, le nouveau service mis en place par la Métropole grenobloise.

Chaque samedi, la donnerie – qui se présente sous la forme d’une tente aux couleurs de la Métropole - s’installe en alternance dans quatre déchèteries concernées de 9h à 12h et de 13h à 17h30 (été comme hiver). Le troisième samedi, elle sera sur Saint-Egrève.

Les usagers peuvent y déposer tous les objets réutilisables (c'est à dire en bon état ou facilement réparables) dont ils veulent se séparer : mobilier, jouets, vélos, livres, vaisselle, décoration, électroménager, puériculture, etc.

Un doute sur l’état de l’objet ? Des agents sont présents sur place afin de guider et de renseigner les usagers sur la valeur des objets. Une fois collectés, les objets sont triés, contrôlés et réparés si nécessaire, puis revendus dans des boutiques solidaires.

La récupération et la valorisation des objets sont confiées à Fabricanova, un collectif local d’acteurs* de l’économie sociale et solidaire.

En un mot, avant de jeter, pensez à donner !

*Le collectif Fabricanova regroupe Envie Rhône-Alpes, Emmaüs Grenoble, Qualirec, Ulisse Grenoble Solidarité, Cycles&Go, Régie de quartier Villeneuve Village Olympique, Régie de quartier Pro’Pulse, l’association Aplomb/Eco’mat38, les ateliers Marianne et Grenoble Alpes Métropole.

lundi 20 septembre 2021

La fête de l'automne de l'Amicale revient : Elle aura lieu le dimanche 3 octobre à midi

Après une année "sans", l'Amicale de Proveysieux revient pour organiser sa traditionnelle fête de l'automne. Elle aura lieu le dimanche 3 octobre à partir de midi devant la salle des fêtes de Pomarey, à Proveysieux, en extérieur. 
 
Repas : salade, gratin, fromage, tarte, apéritif, vin et café compris. 
Si le beau temps est de la partie, n'oubliez pas vos chapeaux !
Réservation obligatoire avant le 29 septembre. 
Renseignements et inscriptions sur le courriel :
 
Tarifs :
Adhérent Amicale / Adulte : 14 € / Enfant 10/15 ans : 6 €. 
Autre / Adulte : 16 € / Enfant 10/15 ans : 8 €. 
Gratuit pour les moins de 10 ans. 
Annulation de la fête en cas de mauvais temps. Une autre date sera proposée au cas ou...
Passe Sanitaire obligatoire.

Précision de l'Amicale de Proveyzieux : "vous souhaitez nous soutenir, vous impliquer dans l'animation de nos manifestations et activités en nous prêtant mains fortes, ou de profiter de tarif privilégié ! Profitez de cette occasion pour adhérer à l'Amicale. Tarifs : individuel : 5 € / Famille : 8 €. Tous renseignements sur le courriel : 
amicale.proveysieux@laposte.net
 
La dernière cession, en 2019, avait attiré beaucoup de monde
Le président de l'Amicale, un certain Christian B. accueille les invités !


 

vendredi 17 septembre 2021

La montée cycliste du col de la Charmette, dans le cadre des "Echappées Iséroises" aura lieu le dimanche 26 septembre. La route départementale sera fermée à la circulation pendant toute la matinée

Le département de l'Isère a choisi la montée du col de la Charmette parmi les sept montées de cols emblématiques des Échappées Iséroises. Pour la deuxième édition de cette épreuve sportive, la route départementale sera donc réservée prioritairement aux participants de la course.


Organisées par le Département de l’Isère, les Échappées Iséroises sont des montées cyclistes chronométrées sur routes fermées, l'occasion de parcourir certaines routes emblématiques de l’Isère avec une chaussée réservée aux cyclistes. L'inscription est gratuite.

Le départ devrait se faire du hameau de La Monta à Saint-Egrève, l'arrivée au col de la Charmette, après 11,5 kilomètres de course pour 1030 m de dénivelé positif. Voir détails du parcours.

Précision de la mairie : Le parcours sera fermé à la circulation des véhicules à moteur entre 8h30 et 12h. Une tolérance sera néanmoins appliquée pour les déplacement urgents ou ceux d’entre vous qui peuvent être contraints à des déplacements professionnels. Une demande de laisser-passer pour les besoins particuliers, et bien sûr prévisibles, devra être demandée.

Deux nouveaux arrêts de bus pour la ligne 60

En cette fin d’été, deux nouveaux arrêts TAG ont vu le jour à Proveysieux sur la ligne 60 qui part du quartier du Muret à Saint-Égrève, traverse entièrement la commune pour aller jusqu’à Planfay le Haut son terminus.

L'arrêt "Moretière"
A la demande de parents d’élèves, deux arrêts supplémentaires ont été rajoutés sur cette ligne aux lieux-dits « Bazeau » et « Moretière ». Le demi arrêt "Bazeau" fait suite à la demande des habitants afin que les enfants n’aient pas à aller jusqu’à l’école pour prendre le bus pour le collège. Malheureusement, l’arrêt à la montée n’a pas été retenu par la TAG, car « la configuration des lieux est trop dangereuse pour permettre un arrêt à la montée ». Il ne sera donc accessible qu’à la descente.

Le deuxième arrêt, installé à Moretière se justifie par l’arrivée récente de nouvelles familles sur ce hameau.
Les arrêts sont actuellement matérialisés par un poteau "Arrêt provisoire", le temps que la Métro puisse mettre en place la signalisation horizontale (zébra) et verticale (panneau routier de signalisation et Totem) au cours du mois d’octobre.
Les informations sur les horaires de la ligne 60 sont disponibles en
cliquant ici. Sélectionner Flexo 60

D’autre part, un bus à destination de Saint-Égrève/Pont de Vence est utilisable le matin hors vacances scolaires avant 7 h. Voir la ligne SACADO 172 sur le site :
https://www.tag.fr/79-dessertes-scolaires.htm

jeudi 16 septembre 2021

Le groupe « Wepp band » sera sur scène, à l'Atrium du Fontanil ce vendredi 17 septembre

Si vous avez raté la formidable prestation du groupe « Wepp band », qui avait donné un concert lors du forum des associations de Proveysieux, le 5 septembre dernier, vous avez la possibilité de vous rattraper en vous rendant ce vendredi 17 septembre à l'Atrium du Fontanil. Vous ne regretterez pas !

« Wepp band » est une formation grenobloise constituée de 10 musiciens (dont un proveysard !) à l’énergie débordante qui vous fera visiter jusqu’au bout de la nuit les plus grands classiques de la musique funk et rythm’n blues européenne et américaine.

 

Leurs deux chanteurs vous feront découvrir un répertoire éclectique à la fois doux et chaleureux, accompagné d’une section de cuivres très acidulée aux mélodistes les plus talentueux, sur fond de rythmique endiablée…un cocktail parfaitement « wepp » !!!

Wepp que c’est bon…Paul VALVO, Ilhem MICHEL : Chant – Christian BILLARD : claviers – Jérôme MORICE : batterie – Thierry MANTELET : basse – Pierre CARON : guitare – René-Pierre JULLIEN PALLETIER, Fabrice REJAUD : trombone – Hervé DENIS, Christophe GIROUD.

ATRIUM, 1ter rue du Moulin, 38120 Le Fontanil-Cornillon
Tarif : 10 € - Billetterie en ligne sur : www.alpesconcerts.com
Renseignements : 04 76 23 57 09

Conformément à la réglementation, un passe sanitaire valide vous sera désormais demandé pour accéder à la Scène et la Galerie. Le port du masque est également obligatoire dès 11 ans.

mercredi 15 septembre 2021

Proveysieux participe aussi aux Journées du Patrimoine

Comme chaque année, le village de Proveysieux participe aux journées du patrimoine qui auront lieu le week-end des 18 et 19 septembre 2021. Deux animations sont proposées autour du sentier des Peintres et de l’Église.
 

Visite guidée de l’Église Saint-Pierre
Découverte des œuvre de l'artiste peintre Madeleine Wagner qui a fait don de certaines de ses peintures à la commune. La visite est guidée par ses enfants (non confirmé), au fur et à mesure des arrivées. Découverte de l'architecture romane de l'église. 
Samedi 18 septembre de 14h à 18h. Dimanche 19 de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h. 
 

Sentier des peintres
Visite commentée du Sentier suivi d'un diaporama sur les peintres de Proveysieux et sur Théodore Ravanat et l'Ecole de peinture de Proveysieux. Possibilité de découvrir le sentier des peintres (environ 3 km) lors d'une promenade non guidée. Parcours balisé ; prévoir des chaussures de marche. 
Dimanche à 14h : départ devant l'église et la mairie. 
Le sentier des peintres peut se faire à tout moment.

Des chantiers de ramassage de dépôts sauvages au cours des prochaines semaines

Comme chaque année, l'opération "Chartreuse propre" reprend du service. Pour cette automne 2021, ils auront lieu sur sept sites différents et sur trois samedis de septembre en octobre.

Les chantiers

- St Christophe la Grotte le 18 septembre
- Réserve des Hauts de Chartreuse - vers la Balme à Collomb le 18 septembre
- St Genix sur Guiers - bords du Guiers le 25 septembre
- St Hugues - Bourg le 9 octobre
- St Hugues - Cherlieu (Fontanil) le 9 octobre
- Corenc - chemin de Malanot le 9 octobre
- Quaix en Chartreuse - L’Aragnat le 9 octobre

Pour s’inscrire

Certains chantiers nécessitant peut-être une limitation des participants, il est indispensable de savoir à l’avance le nombre de participants ; FORMULAIRE D’INSCRIPTION

Toutes les infos

Prévoyez de venir avec de bonnes chaussures, un sac cabas et des gants.
Une fois inscrits, vous recevrez quelques jours avant le chantier les instructions spécifiques pour le jour J.

Pour plus de détails sur les chantiers, consultez le site web



dimanche 12 septembre 2021

La 48ème COUPE ICARE aura lieu du 14 au 19 septembre dans une version "très allégée"

Un programme pour tous les passionnés de vol :

- Les 39e Icares du Cinéma, festival international du film de vol libre et de sports aériens : du mardi 14 au samedi 18 septembre. Cinq soirées pour rêver et se régaler sur grand écran !
- Icare Folies : du mardi 14 au dimanche 19 septembre. Deux fois plus de programmations artistiques et musicales, pour deux fois plus de plaisir pour les petits et les grands !
- 1ères journées Icare Test : du mardi 14 au mercredi 15 septembre. Deux jours pour essayer le matériel proposé par les exposants : aile, sellettes, instruments de vol....
- Icare Expo : du jeudi 16 au dimanche 19 septembre. Salon international, n°1 mondial pour les professionnels du parapente et du paramoteur
- Vols loisirs parapente et paramoteur : du mardi 12 au dimanche 19 septembre
- Icare Ballons, vols loisirs montgolfière : du vendredi 17 au dimanche 19 septembre.

A noter que les habituels temps forts tout public sont quant à eux annulés, à savoir :
- Icarnaval (le concours de vols déguisés en parapente et deltaplane),
- Icare Show (les démonstrations aériennes)
- Icare Mômes (les espaces enfants)
- ainsi que toutes les animations implantées sur le site de Lumbin.

Journées du patrimoine : Alfred Rolland, dit "féfé", sera à l’honneur lors des Journées du patrimoine

Les samedi 18 et dimanche 19 septembre, “Féfé” Rolland, la figure saint-égrévoise de la Résistance, sera à l’honneur à l’occasion des Journées du patrimoine.

En effet, pour cette première journée de la fête du patrimoine, ce samedi 18, de 18 h à 22 h à La Vence Scène, une soirée spéciale rendra hommage à la mémoire d’Alfred Rolland plus connu sous le nom de “Féfé”, figure de la Résistance, ancien vice-président de l’ANACR de l’Isère. 
Une première partie de l’hommage retracera sa vie consacrée au militantisme politique et syndical ainsi qu’à son travail de préservation de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale. Après un buffet en musique par le duo Évasion, la deuxième partie sera animée par Olivier Vallade, historien, ingénieur au CNRS. Entrée libre sur réservation au 04 76 56 53 18.


Parmi les autres temps forts de ces journées du patrimoine à Saint-Egrève, samedi et dimanche de 10 h à 17 h 30, le sculpteur Guy Lafond ouvre les portes des salles du Château Borel pour faire découvrir son exposition “De la gouge au creuset”. 
De même, samedi de 10 h à 12 h, visite de l'église de La Monta avec découverte des vitraux, du mobilier et de l’architecture de l’église proposée par le Relais de La Monta. Une promenade à travers le temps, du XIe au XXIe siècle ! Réservation obligatoire au 06 16 08 59 70.
Le samedi de 14 h à 17 h, visite du Château Borel (Hôtel de Ville) par les élus. Construit en 1903 et devenu bâtiment public en 1937, le Château Borel ouvre ses portes pour des visites commentées par les élus. Découvrez des décors raffinés faits de mosaïques, vitraux, boiseries et moulures. Rendez-vous dans la cour du château. Renseignements au 04 76 56 53 13.

Enfin, samedi 18 et dimanche 19 septembre de 14 h à 17 h à la Maison Borel, exposition sur l’histoire du canal des Usiniers. L’association Histoire et Patrimoine Vence Neyron Cornillon propose de découvrir l’histoire du Canal des Usiniers de 1 242 à nos jours. D’une longueur de 3 845 mètres, ce canal prend naissance à Champy lieu-dit “les prises”, traverse Saint-Égrève, et se jette dans la petite Vence.

vendredi 10 septembre 2021

La fête de la pomme, initialement prévue le 17 octobre à Quaix en Chartreuse, est annulée

L'association du Verger Conservatoire vient de prendre la décision d'annuler sa traditionnelle fête de la pomme. 

"Nous renonçons encore cette année avec regret à organiser à Quaix la fête de la pomme initialement prévue le 17 octobre. Les contraintes sanitaires imposées : port du masque, distanciation physique, contrôle du pass sanitaire... seront trop lourdes à gérer et ne permettront pas une manifestation conviviale comme nous aimons le faire. Nous espérons bien pouvoir enfin renouer avec la tradition l'an prochain dans des conditions normales."î

mercredi 8 septembre 2021

Des dégâts sur vos réseaux électriques, téléphoniques, routiers ou des problèmes de collecte des déchets... Que faire ? Qui contacter ? 

La mairie de Quaix en Chartreuse vient de mettre en ligne sur son site Internet, toutes les infos nécessaires, les numéros à appeler et toutes les procédures si vous êtes confrontés à des problèmes ou dysfonctionnements à votre domicile.
Le rôle de la commune, qui peut aussi être entendu pour d'autres communes est aussi mentionné.
A garder en mémoire !

lundi 6 septembre 2021

Une dynamique associative autour du Comité des fêtes de Proveysieux

Mis en place en mars 2020, le Comité des fêtes avec son nouveau Bureau présidé par Sophie D’Herbomez avec, à ses côtés, Sonia Vernet trésorière et Thierry Perrin secrétaire, n’avait guère eu l’occasion de coordonner des manifestations pendant toute la durée de la crise sanitaire. L’organisation du Forum des associations, ce dimanche, une première pour Proveysieux, était donc bienvenue. 


Cette journée à caractère plutôt festif a été l’occasion pour beaucoup de se retrouver, d’échanger, de se connaître, de se revoir, de faire des bilans, mais aussi et surtout de plancher sur l’avenir et d’envisager des perspectives.

On sait que le réseau associatif proveysard est assez dynamique et, pourtant, depuis dix-huit mois, pratiquement aucune manifestation n’a eu lieu : la traditionnelle foire du 1er mai annulée en 2020 et 2021, la fête champêtre de Girieu, organisée par l’Amicale noyée sous la pluie, les activités des associations périscolaires (le Sou des écoles et APE), également réduites… Une certaine morosité régnait sur le village ! Restaient l’Echo qui, avec sa publication trimestrielle, continuait à établir un lien entre les habitants et Le Panier Proveyzard qui a pu poursuivre ses commandes de produits bios. De même, la fête de la musique, organisée par le Sou des Écoles à permis de maintenir une animation au début de l'été. 



Ce dimanche, on a remis les pendules à l’heure, le four communal en route et les stands des associations devant la salle des fêtes. La bière a coulé à flots ; frites, pizzas, gaufres et hot-dogs ont été dévorés. L’ambiance festive et conviviale est revenue. Du coup, la mairie (bien représentée avec 11 élus sur 15) a aussi saisi l’occasion pour accueillir les nouveaux habitants en leur proposant une sacoche de bienvenue. L’APE et le Sou avaient aussi donné rendez-vous aux parents d’élèves pour leur expliquer leurs activités respectives et complémentaires. Cette journée, qui s’est déroulée sous une canicule automnale, a aussi permis à la bibliothèque et à la ludothèque d’exposer et vendre quelques livres déclassés. 

Bon, beaucoup l’ont reconnu, ce n’était pas la grande foule et les visiteurs présents étaient, pour la plupart, déjà adhérents d’une ou plusieurs structures associatives. Malgré cela, les organisateurs et les différentes associations ont déjà fait un bilan très positif de cette journée.

Le stand de l'Amicale de Proveyzieux

La bibliothèque a vendu des livres déclassés

Le groupe Wepp Band a fait swinguer le forum

Pour conclure la journée, le Comité des fêtes avait invité le groupe grenoblois Wepp Band, une formation de 11 musiciens dont le répertoire, à travers des grands classiques de la musique funk et rythm’n blues européenne et américaine, de Stevie Wonder à Aretha Franklin, a déchainé le public. Le groupe sera de nouveau sur scène le 17 septembre à l’Atrium du Fontanil.

Wepp Band, une formation de 10 musiciens qui explore la musique funk et Rythm'n Blues des années 60 à 80

Ilhem MICHEL et Paul VALVO, le duo de chanteurs du groupe Wepp Band

Le groupe Wepp Band a déchaîné le public… féminin !

Le groupe Wepp Band, avec sa section cuivre, dont René-Pierre Jullien Palletier au trombone, le local de l'étape proveysarde (2ème à gauche)